OL : Textor coupe la Bourse, les petits actionnaires pleurent

OL : Textor coupe la Bourse, les petits actionnaires pleurent

Tandis que l'avenir d'OL Groupe va basculer à la fin du mois, John Textor a déjà prévu de faire cesser la cotation du club à la bourse. Pour ceux qui étaient entrés dès le début, ça va évidemment faire mal.

L'Olympique Lyonnais est le seul club français à être coté en bourse, et on pourra bientôt dire était puisque le plan prévu par John Textor, qui devrait être adopté le 29 juillet prochain lors d'une assemblée générale d'OL Groupe, annonce une fin prochaine de cette singularité. Selon L'Equipe, le futur propriétaire de l'OL, va tout racheter, histoire de ne pas avoir de comptes à rendre à personne, alors qu'actuellement l'Olympique Lyonnais doit tout dévoiler de ses opérations, y compris les détails financiers de ses transferts. Ce lundi, Eagle Football Holding, la société de l'homme d'affaires américain, a annoncé qu'elle allait racheter les actions de Pathé et d'IDG au prix de 3 euros par action au moment même où celle-ci est cotée 2,88 euros.

Achetée 24 euros en 2007 l'action OL sera racheté 3 euros par Textor

Pour les particuliers qui avaient décidé de soutenir Jean-Michel Aulas dès le lancement du projet, destiné surtout à financer la construction du Groupama Stadium, la pilule risque d'être dure à avaler. Car le 9 février 2007, l'action d'OL Groupe avait été introduite en bourse au prix de 24 euros. Une dégringolade qui va cesser, puisque John Textor va tout rafler afin de devenir propriétaire de l'Olympique Lyonnais. Sur les sites spécialisés, Boursorama par exemple, certains petits actionnaires crient au scandale face à cette opération qui va les contraindre à vendre 3 euros ce qu'ils avaient, pour certains, acheté 24 euros. Un écart qui fait forcément très mal, mais qui rappelle probablement que le football et la bourse font rarement bon ménage en Europe.