OL : Surenchère pour Cornet, merci les Américains !

OL : Surenchère pour Cornet, merci les Américains !

Icon Sport

Burnley et le Hertha Berlin se livrent une bataille pour Maxwel Cornet, qui donne sa préférence à un départ dans la capitale allemande. Mais le club anglais, soutenu par ses nouveaux propriétaires américains, propose plus. 

Juninho et Jean-Michel Aulas, avec l’accord de Peter Bosz, ouvrent grand la porte à Maxwel Cornet. Son expulsion lors de la débâcle lyonnaise à Angers (0-3) pourrait bien être son dernier souvenir laissé au club. Après six années passées dans le Rhône, l’ailier de formation, reconverti latéral gauche, vit sûrement ses derniers jours à l’OL. Les arrivées d’Henrique Silva et d’Emerson Palmieri plus récemment lui barrent clairement la route, et ce malgré le départ de Melvin Bard à Nice. Deux clubs sont à la lutte pour engager Maxwel Cornet : Burnley et le Hertha Berlin. Si la formation de Bundesliga a les faveurs du principal intéressé, l’équipe de Premier League se montre plus convaincante financièrement. L’OL pousse son joueur dans les bras de Burnley. 

Burnley offre 17 ME à l'OL !

Les nouveaux propriétaires américains du club anglais sont prêts à faire l’effort, assure The Sun. Les positions des Clarets et de l’OL se sont rapprochées ces deux derniers jours. Burnley est prêt à monter son offre jusqu’à 17 ME, ce qui constituerait un record pour le club à en croire le média anglais. A ce prix, Lyon pourrait bel et bien craquer. Reste à convaincre Maxwel Cornet, toujours sous contrat jusqu’en juin 2023. Pour l’attirer, Burnley lui propose un contrat de quatre assorti d’environ 50 000 euros par semaine, soit 200 000 euros par mois et 2,4 ME par an. Après avoir engagé le défenseur central Nathan Collins de Stoke City pour 14 ME, Burnley se lâche, grâce à sa nouvelle direction. Pour le grand bonheur de l’Olympique Lyonnais.