OL : Shaqiri choque Lyon, c'était pas prévu

OL : Shaqiri choque Lyon, c'était pas prévu

Epatant contre Strasbourg, Xherdan Shaqiri a joué à un niveau attendu, mais surtout dans un rôle qui a surpris chez les suiveurs de l'OL.

Encore loin de sa meilleure forme, Xherdan Shaqiri était néanmoins titulaire face à Strasbourg ce dimanche. Et si l’ancien joueur de Liverpool n’avait clairement pas 90 minutes dans les jambes, il a montré pourquoi l’OL croyait énormément en lui pour les prochaines années. L’international suisse a mis du rythme sur son côté, et a surtout épaté par sa qualité de centre, et ses passes en première intention, lui qui est habitué au jeu rapide vers l’avant de Liverpool. Un véritable choc pour Sidney Govou, qui a adoré cette première, et est impatient de voir la suite. Néanmoins, l'ancien ailier de l'OL avoue avoir été surpris par les qualités de Shaqiri, qu'il voyait plus comme un dribbleur qu'un passeur. 

Shaqiri manquait à l'OL

« Il y a un bon matelas pour pouvoir bosser. Le match n’a pas été parfait, mais dans l’intention, l’envie, surtout en deuxième mi-temps, on a vu des choses qu’on n’avait pas vues depuis un certain temps. Le coach va pouvoir travailler sur cette base. Je ne savais pas quel niveau avait Shaqiri. On pensait avoir un joueur de percussion, on a vu un vrai passeur, qui joue de façon instinctive, ce qui manquait à l’OL depuis très longtemps. Shaqiri n’a pas fait un match exceptionnel, mais il est capable de trouver des joueurs que personne ne voit. C’est aux autres de s’adapter à ça. La première chose que le coach va devoir faire, c’est de créer une alchimie entre tous ces joueurs. Il y a beaucoup de milieux avec un profil qui se ressemble. L’équipe a cinq passeurs exceptionnels. Les joueurs offensifs vont devoir s’adapter à cette donne. Il leur faudra anticiper la passe de leur coéquipier. C’est au coach de faire accepter ça aux attaquants, de leur faire demander le ballon en mouvement. Le but de Dembélé en est la parfaite illustration. Même si tout n’a pas été rose, il y a matière à bien travailler. Ça ne veut pas dire que cela va être facile », a prévenu le consultant dans les colonnes du Progrès. Il est vrai que la qualité de passe est au rendez-vous à l’OL cette saison, et le match face à Strasbourg a permis de voir que les caviars se multiplient. C’est Moussa Dembélé qui devrait se régaler cette saison, surtout si l’avant-centre français continue d’être aussi efficace devant le but.