OL : Rudi Garcia et Juninho, une relation électrique ?

OL : Rudi Garcia et Juninho, une relation électrique ?

Icon Sport

En fin de contrat avec l’Olympique Lyonnais à la fin de la saison, Rudi Garcia pourrait être remplacé par Christophe Galtier.

Dans les colonnes du Parisien ce jeudi, Dominique Sévérac persiste et signe. Après avoir lâché l’information sur RTL et sur La Chaîne L’Equipe, l’insider confirme que l’entraîneur du LOSC est la priorité de l’OL pour remplacer Rudi Garcia. Ligue des Champions ou pas, titre de champion de France ou pas, l’avenir de l’actuel manager de Lyon semble réglé. En cause, des relations assez fraîches avec sa direction et notamment avec Juninho. A en croire le quotidien francilien, tout n’est pas rose entre Rudi Garcia et son directeur sportif, ce qui explique en grande partie qu’il ne devrait pas recevoir de prolongation de contrat à l’issue de la saison, alors que son bail expire au mois de juin.

« Cette intelligence relationnelle de Christophe, ce savoir-faire social compte et pèse dans un club où le manque de liens et de fluidité entrave parfois la machine, entre Rudi Garcia, Juninho, le directeur sportif, ou encore Bruno Cheyrou, le responsable du recrutement. Trois centres d’influence qui ne cohabitent pas toujours dans la plus grande harmonie. Au-dessus, Aulas et son bras droit, Vincent Ponsot, le directeur du football, tranchent en dernier ressort. Ils incarnent le pouvoir » détaille Dominique Sévérac, convaincu que les relations peu cordiales entre Juninho, Rudi Garcia et Bruno Cheyrou sont à l’origine du probable départ de l’entraîneur de l’OL. Car sportivement, l’ancien manager de Lille, de l’AS Roma ou encore de l’Olympique de Marseille n’a pas à rougir de son bilan, bien au contraire. Après avoir emmené les Gones jusqu’en demi-finale de la Ligue des Champions, il est toujours en lice dans la course au titre de champion de France, certes en ballotage défavorable contre le LOSC et le PSG.