OL : Riolo détruit Aouar et Garcia, les menteurs lyonnais

OL : Riolo détruit Aouar et Garcia, les menteurs lyonnais

Photo Icon Sport

Réagissant sur RMC à l'interview accordée par Houssem Aouar sur la même antenne, Daniel Riolo accuse le joueur lyonnais d'avoir menti sur ordre de Rudi Garcia. 

Lundi soir, Houssem Aouar était invité de RMC et l’international tricolore a notamment été interrogé sur sa récente mise à l’écart du groupe lyonnais. Le milieu de terrain a répété la même version qui circule depuis des jours, à savoir que Juninho n’avait pas accepté qu’il refuse de participer au décrassage après SCO-OL, Houssem Aouar précisant qu’il n’avait justement pas joué cette rencontre en raison de l’état du terrain et de son retour de blessure aux adducteurs. Pour Daniel Riolo, qui a évoqué cet entretien accordé par le joueur de l’Olympique Lyonnais, tout cela n’est que foutaise. Le journaliste, qui ne peut pas encadrer Rudi Garcia, a profité de cela pour cracher son fiel contre l’entraîneur français de Lyon, mais également sur l'international lyonnais.

« Houssem Aouar nous prend pour des cons, lui et surtout Rudi Garcia. L’excuse d’Aouar était préparée. La vérité, c’est que le staff lui a dit d’aller s’entraîner avec les joueurs qui n’avaient pas joué à Angers, et il a refusé. Garcia, pour dégonfler l’affaire suite à la sanction, il a dit à Aouar : « Tu prends l’excuse du terrain qui était pourri, pour éviter une blessure ». Entre Garcia et Juninho, c’est mort. Garcia, il peut gagner le championnat ou autre, il ne sera jamais prolongé, plus personne ne peut le voir. Il y a un point de non-retour, car Garcia couvre les joueurs, et Juninho n’aime pas ça. Et avec Aouar, Juninho est saoûlé. Aouar, il n’en a rien à cirer de Juninho, idole de jeunesse ou pas. Là, il paie car il ne fait rien, il n’a pas un comportement exemplaire. Il est bon quand il a envie. Il a du talent, mais ce n’est pas un bosseur. C’est un joueur classique de L1, quand il partira, il arrivera dans le club et dira qu’il travaille plus à l’étranger. Aouar, il changera quand il sera à l’étranger, car à l’OL, il est trop dans le confort. C’est la mentalité qui est comme ça en France. À Lyon, il n’y aura pas de conflit, on va essayer de le pousser jusqu’au bout avant de le vendre », explique, sur RMC, Daniel Riolo, pour qui la vérité est ailleurs.