OL : Recruter un Stéphanois ? Aulas attend le verdict de Twitter

OL : Recruter un Stéphanois ? Aulas attend le verdict de Twitter

Photo Icon Sport

Déjà bien occupé avec ses différents dossiers et notamment sa lutte contre la fin prématurée à son goût de la saison de Ligue 1, Jean-Michel Aulas a vu le départ de Grégory Coupet secouer son club ce mercredi.

L’entraineur des gardiens a vertement fait savoir qu’il n’avait pas apprécié de voir l’OL le faire attendre pour discuter d’une éventuelle prolongation, et a ainsi annoncé à Juninho son départ pour Dijon au moment où l’offre pour un an de plus à Lyon venait de tomber. Toujours aussi cash, l’ancien portier international n’a pas hésité à faire savoir qu’il était déçu par l’attitude du club rhodanien. Ce que ne comprend pas trop Jean-Michel Aulas, qui lui a répondu par l’intermédiaire de l’AFP.

« C'est évidemment un sujet traité par Juninho qui va s'exprimer. Nous avons été surpris car l'objectif mercredi était de lui remettre une prolongation pour un an. Il a estimé que l'OL avait trop tardé pour le prolonger. Ce que je sais est qu'il doit partir. Nous le remplacerons comme d'habitude comme on le fait toujours par si possible quelqu'un qui a toute ses qualités et d'autres complémentaires », a livré le président de l’OL, qui a ensuite pu enchainer sur le profil de Fabien Grange. L’ancien portier a fait ses preuves du côté de Saint-Etienne, où il a drivé Stéphane Ruffier avec succès pendant des années. Mais son profil d’ancien de l’ASSE pourrait lui jouer des tours, a avoué un Jean-Michel Aulas qui utilise visiblement Twitter pour se faire une opinion…

« Les retours de Saint-Etienne ne sont jamais très appréciés des supporters mais il est quelqu'un de bien. Je l'aime beaucoup. Je crains que son passage à Saint-Etienne ait posé quelques problèmes. C'est Juninho qui prendra la décision. Je dis un avis de ce que je lis sur les réseaux sociaux », a concédé le président de l’OL, qui laisse en tout le soin à Juninho de construire le staff de Rudi Garcia pour la saison prochaine.