OL : Plus de 60 morts, Aulas choque Bertrand Latour

OL : Plus de 60 morts, Aulas choque Bertrand Latour

Photo Icon Sport

Jean-Michel Aulas a profité de la mise en arrêt de la Ligue 1 pour lancer une polémique. Bertrand Latour estime que le patron de Lyon est allé cette fois trop loin.

Quelques heures à peine après l’annonce par la Ligue de Football Professionnel que le championnat de Ligue 1 était suspendu en raison de l’épidémie de coronavirus, Jean-Michel Aulas a profité d’une interview dans Le Monde pour mettre le feu. De quoi forcément faire réagir pas mal de monde, le président de l’Olympique Lyonnais se la jouant solo sur ce dossier en proposant de reprendre le classement de l’an dernier pour l’attribution des places européennes si la saison 2019-2020 n’allait pas à son terme. Pour Bertrand Latour, même si Jean-Michel Aulas est habitué à ce genre de propos provocateurs, cette fois c’est vraiment au pire moment que le patron de l’OL est intervenu.

« En rire ou en pleurer ? Cela dépend de l’humeur. Le cynisme de Jean-Michel Aulas sur ce sujet me fatigue et me choque. Là c’est l’heure où il faut un peu de décence. On ne parle pas de matchs annulés pour des inondations, on parle de choses avec des conséquences humaines partout dans le monde avec plus de 60 morts, chercher à tirer la couverture à soi pour s’en sortir le mieux possible (…) Au pire il a le droit de le penser, mais pas de le dire. Le foot est un plaisir, une passion, mais il y a un décalage entre les gens et les capitaines d’industrie comme Jean-Michel Aulas », constate, sur la chaîne L’Equipe, un Bertrand Latour consterné que le président de l’Olympique Lyonnais puisse se comporter ainsi.