OL : Pierre Ménès détruit la théorie du complot anti-Lyon

OL : Pierre Ménès détruit la théorie du complot anti-Lyon

Après le nul de Lyon à Reims, des supporters de l'OL estiment que Jérôme Brisard, arbitre du match, a fait le jeu du club champenois. Pierre Ménès démonte cette thèse.

« Depuis que le boss est plus discret, on se fait enfiler ! La voilà la vérité ! ». En lançant samedi ce message sur les réseaux sociaux, Barth Ruzza, animateur du talk show vedette d’OLTV, a mis le feu. Pour ce dernier, c’est une évidence, les arbitres ont une dent contre l’équipe lyonnaise et notamment Jérôme Brisard, qui officiait lors de la dernière rencontre de Ligue 1 entre le Stade de Reims et l’Olympique Lyonnais. Au coeur des débats, une action avec Lucas Paqueta, qui selon les supporters lyonnais devaient aboutir à un penalty pour Lyon. Pierre Ménès, qui commentait cette rencontre pour Canal+, avait reconnu que selon lui l’arbitre s’était planté en sifflant contre le joueur brésilien de l’Olympique Lyonnais. Mais, avec du recul, et en regardant plus attentivement les images, le consultant avoue qu’effectivement il n’y avait pas penalty pour l’OL.

Pierre Ménès change d'avis sur l'arbitre

Adieu la théorie du complot, Pierre Ménès valide le choix de l’arbitre. « Le fait du match, c’est évidemment ce penalty refusé et la faute sifflée contre Paqueta par monsieur Brisard. Je n’étais pas du tout d’accord avec cette décision pendant le direct et pas plus convaincu que cela par les arguments donnés sur le plateau du Late Football Club. Et c’est un ralenti que j’ai vu ce matin sur Twitter qui m’a démontré que c’était le Brésilien qui jetait sa jambe et percutait Foket et que la décision arbitrale était la bonne », reconnaît Pierre Ménès, qui admet donc s’être trompé en direct à l’antenne. Globalement, il est clair que l'Olympique Lyonnais ne fait l'objet d'aucune conspiration, mais que l'intensité de la lutte pour le titre de champion a tendance à rendre les supporters nerveux, ce qui peut se comprendre.