OL : Peter Bosz viré avant la fin de saison ?

OL : Peter Bosz viré avant la fin de saison ?

Icon Sport

L'élimination de l'Olympique Lyonnais en Europa League, après un naufrage total face à West Ham, a mis en colère les supporters de l'OL dont certains ont même craqué après la fin du match. L'avenir de Peter Bosz est désormais plus que menacé.

L’entraîneur néerlandais de Lyon a pris un énorme coup de massue jeudi soir au Groupama Stadium, et même si ce n’est hélas pas la première fois de la saison, Peter Bosz était clairement marqué après le 0-3 face à West Ham. Le technicien le sait bien, cette élimination de l'OL en quart de finale de l’Europa League a mis à mal la « vision » de Jean-Michel Aulas, qui voyait l’Olympique Lyonnais aller au bout dans cette compétition. Exit le ticket en Ligue des champions attribué au vainqueur de la C3, l’OL doit se contenter de sa dixième place en Ligue 1 avec l’espoir de plus en plus mince de finir à une place européenne. La question n’est donc plus vraiment de savoir si Peter Bosz sera encore sur le banc du club rhodanien la saison prochaine, mais bien s’il finira l’actuelle saison à son poste, l’Olympique Lyonnais pouvant être tenté de créer un électrochoc dès maintenant afin de tenter le tout pour le tout à un moment où finalement il n’y a plus rien à perdre, et plutôt tout à gagner. Dans la nuit, Jean-Michel Aulas a lancé un appel à la mobilisation générale pour la réception de Bordeaux, mais il n’arrive clairement plus à convaincre lorsqu’on lit les réactions à son message.

OL-Bordeaux, le dernier match de Peter Bosz à Lyon ?

Dans une position de déni, et préférant parler des incidents de la fin du match, le président de l’Olympique Lyonnais évoque même les éliminations du Barça et de l’Atalanta pour noyer le poisson. « Nous sommes tous très tristes de cette élimination, comme le Barça ou l’Atalanta. Il ne servirait à rien de pénaliser encore plus le club par des réactions de haine peu en rapport avec le sport : il reste 7 matchs pour sauver 1 saison trop difficile. Aidez l’institution OL », a demandé Jean-Michel Aulas, qui n’a reçu que des réponses négatives et virulentes à son message. Mais ce vendredi, Vincent Duluc l’explique dans L’Equipe, l’avenir lyonnais de Peter Bosz est réellement menacé, et probablement plus vite qu’on ne le pense. « Peter Bosz n’aura probablement plus que sept journées de Ligue 1 devant lui sur le banc de l’OL. Sauf bien sûr, s’il ne les a pas, puisque l’OL ne pourrait pas faire comme s’il n’avait pas touché le fond jeudi soir », écrit le journaliste. Le match Lyon-Bordeaux (dimanche à 17h05) se déroulera dans une ambiance explosive et si Lyon ne gagne pas, la carrière rhodanienne du successeur de Rudi Garcia peut clairement s'arrêter là.