OL : Peter Bosz joue sa peau sur un seul joueur

OL : Peter Bosz joue sa peau sur un seul joueur

Battu ce mercredi à Lorient, l'Olympique Lyonnais a beaucoup inquiété. Notamment en défense, où Peter Bosz s'est mouillé pour Thiago Mendes, et va devoir trancher. 

L’Olympique Lyonnais n’a connu la défaite qu’une seule fois en 6 rencontres cette saison. Il n’y a donc pas péril en la demeure. Mais cette défaite a marqué les esprits tant les joueurs rhodaniens ont pris l’eau à Lorient sans sembler avoir la moindre solution pour éviter le fiasco. Ce revers en Bretagne met en tout cas un terme au rêve de l’OL de coller aux deux leaders que sont le PSG et l’OM. Mais d’une manière plus profonde, avec pour le moment un calendrier favorable avant de jouer des équipes comme Monaco et le PSG dans les prochains jours, le niveau de performance des Lyonnais inquiète. Surtout en défense, où le pari de la saison effectué par Peter Bosz pourrait brutalement lui retomber dessus. En effet, cet été, l’OL a cherché sans trop insister un défenseur central. Avec les faillites de Damien Da Silva et Jérôme Boateng la saison passée, la cellule de recrutement penchait logiquement pour le recrutement d'un joueur dans ce secteur.

Réponse décisive dimanche à Monaco

Voir cette publication sur Instagram

Une publication partagée par Olympique Lyonnais (@ol)

Mais, sous les recommandations de l’entraîneur néerlandais, Thiago Mendes a été installé en défense centrale de manière définitive, et a même été prolongé par Jean-Michel Auals. Une décision qui avait beaucoup surpris à l’époque, et qui continue de faire parler après les bourdes du Brésilien à Lorient. Pas du tout à l’aise, il s’est pris un avertissement après un placement hasardeux sur un contre, puis a coûté le but du 2-1 en étant victime du pressing breton. Si la direction de l’OL a suivi Peter Bosz dans son avis, c’est que cela l’arrangeait aussi puisqu’un défenseur supplémentaire n’a pas été recruté. Mais selon Le Progrès, dans les rangs lyonnais, la confiance est clairement effritée envers le niveau du Brésilien, et sa capacité à évoluer à ce poste. A Monaco ce dimanche, Peter Bosz va donc jouer gros. Il avait sorti Thiago Mendes à la pause du match à Lorient. Il reste à savoir s’il va lui maintenir sa confiance, ou bien reconnaitre son erreur et tout changer derrière pour éviter une sortie de route sur le Rocher.