OL : Onana, l'Ajax n'a aucune nouvelle de Lyon depuis 7 jours !

OL : Onana, l'Ajax n'a aucune nouvelle de Lyon depuis 7 jours !

Le dossier André Onana traîne en longueur du côté de l'Olympique Lyonnais, et Marc Overmars affirme même ne plus avoir de nouvelles de la part de Jean-Michel Aulas.

L’Olympique Lyonnais était entré en force dans le dossier André Onana, puisqu’il y a trois semaines un accord de principe avait été annoncé entre le gardien de but camerounais et le club désormais entraîné par Peter Bosz. Mais depuis, c’est le silence total dans ce dossier, l’offre financière envoyée par Juninho étant loin de convaincre l’Ajax Amsterdam, même si Onana n’a plus qu’une année de contrat avec le club néerlandais. Il est vrai que la valeur du portier s’est écroulée, puisqu’il y a deux ans on évoquait un possible transfert à 30 millions d’euros pour celui qui était considéré comme l’un des meilleurs gardiens de but du monde. Cependant, l’optimisme lyonnais dans ce possible transfert pourrait laisser place à l’inquiétude compte tenu des propos de Marc Ovemars dans les colonnes de Voetbal International.

Interrogé sur le dossier André Onana, le directeur du football de l’Ajax Amsterdam admet que les choses sont très mal engagées. « Pour certains clubs, c'est l'occasion de signer ce gardien. Car s'il était sous contrat avec nous pour une durée plus longue et s’il n’était pas suspendu, il vaut trente millions d’euros (...) Nous l'avons soutenu dans l'affaire de dopage et nous avons également dit que nous continuerions à le payer. Il dit ensuite « non » à notre proposition de prolongation et il a le droit », explique un Marc Overmars agacé, qui avoue avoir des touches pour André Onana, mais qu’aucune ne s’est réellement concrétisée. « Nous n'avons eu aucun contact avec Lyon depuis une semaine. Un autre club s'est manifesté auparavant, mais ils ont déjà acheté un autre gardien. Arsenal a également été mentionné, mais je n'ai rien reçu d'eux », explique le dirigeant de l’Ajax Amsterdam, qui remet un coup de pression sur l’Olympique Lyonnais, mais aussi sur André Onana.