OL-Nice : Galtier annoncé dans deux clubs en même temps

OL-Nice : Galtier annoncé dans deux clubs en même temps

Icon Sport

Alors qu’il s’apprête à jouer le match du titre avec le LOSC dimanche lors de la 38e journée de Ligue 1, Christophe Galtier est plus que jamais sur le départ…

Dans deux jours, Christophe Galtier peut écrire la plus belle page de sa carrière. Même s’il a déjà gagné un trophée, à savoir la Coupe de la Ligue 2013 sur le banc de l’AS Saint-Etienne, l’entraîneur français est tout proche du graal. Deux ans après avoir buté sur le PSG avec un statut de vice-champion, son LOSC pourrait se venger en gagnant le quatrième titre de son histoire. S’il est donc pleinement concentré sur ce dernier rendez-vous de la saison contre Angers, le coach de 54 ans continue pourtant à faire couler beaucoup d’encre dans la rubrique mercato. Car même s’il dispose d’un contrat jusqu’en 2022 à Lille, Galtier est annoncé sur le départ.

Galtier à l’OL… ou à Nice ?

Après avoir tout connu chez les Dogues, il pourrait avoir envie de relever un nouveau challenge. En France ou à l’étranger ? La question se pose encore, même si la piste le menant à Naples s’est refermée. Un choix de l’entraîneur, puisque selon Sky Italia, il a refusé d’aller en Série A pour s’inscrire dans un nouveau projet en L1. D’après les informations de Gianluca Di Marzio, « Galette » aurait effectivement donné son accord à Nice : « L'accord est pratiquement conclu avec l’OGCN, donc les chances de le voir à Naples sont nulles ».

Une information démentie en France, puisque @OlinRunner69 annonce, quant à lui, que Galtier va rejoindre… l’Olympique Lyonnais. « C'est bouclé, sauf gros retournement de situation, Christophe Galtier sera présenté en tout début de semaine prochaine à Lyon ! », a avoué le twitto spécialiste du mercato lyonnais. Alors Galtier ira-t-il à Lyon ou à Nice ? Impossible à dire pour l’instant, mais quoi qu’il en soit, l’ancien coach des Verts s’installera donc pour la dernière fois sur le banc de touche du LOSC dimanche, et peut-être pour y vivre l'apothéose, avant de tourner la page.