OL : Ndombele conservé au mercato, il y a une condition

OL : Ndombele conservé au mercato, il y a une condition

Icon Sport

Tottenham a accepté de prêter Tanguy Ndombele, mais le milieu français doit repartir chez les Spurs l'été prochain. Cependant, Lyon pourrait obtenir un transfert, mais à une condition.

L’Olympique Lyonnais a frappé un coup aussi grand qu’imprévu lors du dernier mercato estival en se faisant prêter Tanguy Ndombele, l’ancien joueur de l’OL acceptant de prendre une partie de la charge salariale à ses frais. Annoncé tout proche du Paris Saint-Germain, puis de Valence, le club rhodanien a doublé tout le monde dans les dernières heures du mois de janvier pour s’offrir l’international tricolore. Et sur ce que l’on a vu à la fois en seconde période face à l’AS Monaco, puis vendredi dernier contre Nice, ce come-back de Ndombele est bien parti pour être une réussite totale. Au point même que les supporters lyonnais aimeraient bien que 3 ans après être parti de Lyon pour Tottenham, le joueur de 25 ans fasse définitivement le chemin inverse l’été prochain. Seul souci, Daniel Levy ne fera pas cadeau d’un joueur qu’il a acheté 60 millions d’euros, un tarif totalement impossible à payer pour un club comme l’OL. Cependant, tout espoir n’est pas perdu.

Lyon pourrait garder Tanguy Ndombele, Aulas fixe le deal 

Jean-Michel Aulas admet que l’opération Ndombele n’est pas aisée, mais le président de l’Olympique Lyonnais veut d’abord donner du temps au temps, puis il admet qu’un deal avec le club londonien est envisageable, mais pour cela la formation de Peter Bosz doit réussir une fin de saison en boulet de canon. « Je suis très content que Tanguy soit revenu, avec Bruno Cheyrou et Vincent Ponsot aux manettes, car il fallait discuter avec le président de Tottenham qui l'avait acheté très cher. Tanguy a participé à son retour à Lyon en s’investissant personnellement sur le plan financier. Il faut laisser passer quelques matchs, ce n’est que le début, mais si on gagne la Ligue Europa, tout sera possible », a prévenu le dirigeant lyonnais, qui ne veut pas vendre du rêve, mais maintient de l'espoir tout de même.