OL : Memphis Depay à Dortmund, le transfert s'écroule !

OL : Memphis Depay à Dortmund, le transfert s'écroule !

Photo Icon Sport

En fin de contrat avec l’Olympique Lyonnais en juin 2021, Memphis Depay pourrait quitter les Gones à l’issue du Final 8 de la Ligue des Champions.

Et pour cause, l’international néerlandais n’a sans doute pas l’intention de disputer une saison sans coupe d’Europe l'an prochain. L’ex-buteur de Manchester United, qui revient tout juste d’une rupture des ligaments croisées, est à un tournant de sa carrière. Du haut de ses 26 ans et en raison de sa situation contractuelle, il intéresse de nombreux clubs disputant la Ligue des Champions la saison prochaine. C’est le cas de la Lazio Rome, mais également du Borussia Dortmund, qui semblait être la formation la plus chaude sur ce dossier. Mais à en croire la version allemande de 90 Min, la piste du capitaine de l’OL s’est brutalement effondrée pour le Borussia Dortmund.

Et pour cause, le dossier Jadon Sancho à Manchester United a connu un brusque coup d’arrêt. Tout proche des Red Devils, l’international anglais pourrait finalement rester au BVB une saison supplémentaire, comme l’a fait savoir le directeur sportif allemand Michael Zorc. « On planifie la saison prochaine avec Jadon Sancho. Il jouera avec nous la saison prochaine. La décision est définitive » a-t-il fait savoir. Dès lors, la piste Memphis Depay ne tient plus debout selon le média, qui affirme que le Borussia Dortmund n’invistera pas dans le très onéreux salaire de Memphis Depay s’il n’y a pas de départ majeur en attaque. Sauf improbable retournement de situation, ce ne sera pas le cas puisque de son côté, Erling Haaland a d’ores et déjà fait savoir qu’il n’avait aucunement l’intention de faire ses valises. Une belle piste s’envole pour Memphis Depay, lequel a par ailleurs une offre de prolongation de l’OL sous la main, au cas où il ne trouverait pas chaussure à son pied cet été au mercato. La priorité pour Jean-Michel Aulas étant évidemment d’éviter un départ de sa star libre dans un an…