OL : Marcelo, Depay, l'arbitrage anti-Lyon fait polémique

OL : Marcelo, Depay, l'arbitrage anti-Lyon fait polémique

Photo Icon Sport

Dimanche, les joueurs de l'Olympique Lyonnais ont arraché un match nul au courage sur la pelouse de Lille lors de la 9e journée (1-1).

Et pour cause, la formation de Rudi Garcia a évolué à dix contre onze durant l'intégralité de la deuxième mi-temps en raison de l'expulsion de Marcelo à la 50e minute. Le Brésilien a récolté deux cartons jaunes très sévères aux yeux des joueurs de l'Olympique Lyonnais, lesquels ont rapidement dénoncé un arbitrage à leur désavantage après la partie. Le principal intéressé, également expulsé par Mikaël Lesage à Angers il y a deux ans, a notamment pesté.

« Mon expulsion ? L'arbitre a été trop sévère, c'est le même arbitre que contre Angers il y a deux ans (le 1er octobre 2017, 3-3). Peut-être qu'il ne m'aime pas. La première fois, c'est une faute normale après deux minutes de match. C'est un duel avec Burak (Yilmaz) de la tête. Il me donne un carton jaune pour ça. J'ai fait deux fautes dans le match, à chaque fois c'est carton jaune. L'arbitre n'est pas content avec moi. Le deuxième vaut peut-être jaune, mais pas le premier. Je pense qu’il a été trop sévère ». Le son de cloche était similaire chez le capitaine lyonnais Memphis Depay, qui s'est lui exprimé directement sur son compte Instagram.

« On a eu une semaine d’entraînement fantastique. Fier de l’équipe. On s’est battu tous ensemble quand on a été réduit à dix sur le terrain ce soir. A mon avis, l’arbitre a du travail à faire, a écrit le capitaine néerlandais de l’OL, accompagnant son message d'émojis significatifs. On reviendra la semaine prochaine avec un autre match important » a posté le Néerlandais. Enfin, Rudi Garcia n'était pas non plus satisfait de l'arbitrage après le match nul de son équipe dans le Nord. « Le carton rouge a tué le match. Le premier jaune, je vais être corporate, est très sévère. Si maintenant, un duel tête contre tête, ça devient jaune… Moi, je pense que c’est rouge ou rien. Ou c’est volontaire, ou sinon ça arrive, c’est un accident et ça ne vaut rien. Surtout quand c’est la troisième minute de jeu. Après, s’il y a faute sur le deuxième (carton jaune), Marcelo est coupable. Avec son expérience, il ne doit pas faire cette faute ». Reste que malgré ce fait de match et cet arbitrage peu favorable, l'OL est parvenu à tenir le match nul face à une belle équipe de Lille.