OL : Lyon un club pas assez bien pour Adrien Rabiot

OL : Lyon un club pas assez bien pour Adrien Rabiot

Icon Sport

L'avenir d'Adrien Rabiot à la Juventus est incertain, et ces derniers jours le nom de l'Olympique Lyonnais revenait régulièrement, même si l'OL est à l'arrêt dans son mercato. Cependant, l'international tricolore n'est pas chaud pour s'engager à Lyon.

 A un an de la fin de son contrat avec la Juventus, la situation se tend pour Adrien Rabiot, le club turinois étant évidemment tenté de le céder dès ce marché des transferts afin de ne pas le voir partir libre dans un an. Et cela même si la Vieille Dame n’a eu aucun scrupule à le recruter sans avoir aucune indemnité à payer au PSG en 2019, le joueur formé à Paris ayant refusé de renouveler son contrat. A 27 ans, et après trois saisons mitigées sous le maillot du club italien, Adrien Rabiot ne doit pas se rater s’il veut jouer le Mondial avec l’équipe de France, lui qui avait refusé d’être suppléant des Bleus en 2018. Sa maman, qui défend ses intérêts, travaille sur plusieurs pistes, et ces derniers jours le nom de l’Olympique Lyonnais revenait dans la presse italienne. Mais selon le Corrierre dello Sport, cet hypothèse d’une signature d’Adrien Rabiot à l’OL se heurte à la réalité.

Rabiot à Lyon, c'est mal barré

Le quotidien sportif italien explique que le club de Jean-Michel Aulas souhaite effectivement recruter Adrien Rabiot, une fois que Lyon aura fait un peu de place en milieu de terrain, la réciproque n’est pas vraie. En effet, si Véronique Rabiot envisage plusieurs destinations, en Ligue 1 il n’y a qu’un seul club qui ne trouve grâce à ses yeux, c’est le Paris Saint-Germain. Le Corrierre dello Sport explique que le clan Rabiot estime qu’actuellement l’Olympique Lyonnais n’est pas un club suffisamment fort et ambitieux pour être une destination sérieusement envisageable pour le joueur de la Juventus, qui se verrait franchement bien au PSG. Une prise de position qui reste toutefois à confirmer, d'autant que cela pourrait évoluer au fur et à mesure que l'on s'approchera du 31 août minuit et de la fin du mercato.