OL : Lyon sera européen, il dévoile son double secret

OL : Lyon sera européen, il dévoile son double secret

Photo Icon Sport

Dos au mur avec l’arrêt du championnat, Rudi Garcia a encore deux jokers dans sa manche.

Mais ce n’est pas vraiment une paire d’as. Pour aller chercher une place européenne, le technicien lyonnais peut soit gagner la finale de la Coupe de la Ligue face au PSG, soit aller au bout de la Ligue des Champions avec un match retour à la Juventus à négocier en premier lieu. Le rêve est donc permis, et il va devenir réalité d’une façon ou d’une autre, annonce un Rudi Garcia sur la même ligne que son président Jean-Michel Aulas dans les colonnes du Progrès.

« On veut soulever la Coupe de la Ligue et se qualifier en Ligue des Champions. À chaque fois, on jouera pour gagner, mais on n’est pas obligé de gagner non plus pour remporter ces matches. On peut avoir plusieurs résultats utiles… Comme le président, je n’envisage pas une saison sans Coupe d’Europe. On va être européen ! On va saisir cette ou ces occasions… », a livré un Rudi Garcia, qui sait qu’un nul contre le PSG, et une victoire aux tirs au but, ou qu’un résultat similaire face à la Juventus, peuvent suffire à son bonheur. Pour cela, l’ancien coach de l’OM veut l’union sacrée, et non plus les critiques incessantes

« On a besoin de tous nos supporters, même les sceptiques. On en a eu la preuve sur les matches qui nous ont menés en finale de la Coupe de la Ligue et en 8e de Ligue des Champions. Même s’il y a eu une fin douloureuse contre Leipzig, la 2e  mi-temps, avec notre public est incroyable. Dès qu’on a marqué le but du 2-1, avec ce magnifique but d’Houssem (Aouar), le stade a fait la dif’… Il y a eu plein de matches qui ont prouvé que quand il y a une unité entre tous nos supporters et l’équipe, on est franchement plus fort… », a souligné un Rudi Garcia qui n’a toutefois pas à se faire de souci au niveau des supporters, la finale de la Coupe de la Ligue devant se disputer devant un public disparate, et la Ligue des Champions sera elle à priori à huis clos.