OL : Lyon ne sera jamais « un trading center » au mercato

OL : Lyon ne sera jamais « un trading center » au mercato

Photo Icon Sport

Longtemps mis en valeur les joueurs formés à 100% à Lyon laissent désormais une place importante aux joueurs arrivés un peu plus tard mais qui finissent leur formation à l'OL. Un choix assumé, mais qui ne va pas dériver.

L’Olympique Lyonnais a toujours réussi à sortir des pépites qui ont fait le bonheur du club de Jean-Michel Aulas, avant de s’envoler ailleurs. En fer de lance de la formation made in OL, on pense évidemment à Karim Benzema, formé à Lyon et qui est devenu la star qui a encore une fois brillé samedi lors de la victoire du Real Madrid face au FC Barcelone. Mais depuis quelques saisons, la fameuse académie chère à Jean-Michel Aulas a également fait de la place pour des joueurs plus âgés et qui sont arrivés à Lyon pour parfaire leur formation. On pense ainsi à Lucas Tousart, lequel a permis à Lyon de réaliser une plus-value colossale (22,5ME) lors de son transfert au Hertha Berlin lors du dernier mercato hivernal.

Mais, si l’Olympique Lyonnais veut intégrer des joueurs un peu plus vieux dans ce qu’on appelle la post-formation, l’OL refuse de miser sur le trading de joueurs comme d’autres clubs le font ouvertement. Parier sur des jeunes afin d’en tirer le maximum financièrement n’est pas le style de la maison. Et dans L’Equipe, Jean-François Vulliez tient à le faire savoir. « Le but, ce n’est pas que le ’’training center’’ se transforme en ’’trading center’’ comme à Monaco, à une période. Cette post-formation s’est en fait accélérée pour deux raisons. Le marché des jeunes s’est envolé économiquement, et, à 22, 23, 24 ans, ils valent très chers. Et en post-formation, il y a moins d’incertitudes qu’avec un jeune de 14, 15, 16 ans. On doit pouvoir renforcer notre effectif pour aller à terme en pro. Il faut que le groupe N2 apprenne le métier de footballeur dans un vestiaire pro avec différentes cultures et une concurrence accrue. Ça doit aider chacun à sortir de sa zone de confort pour aller chercher son temps », explique le directeur du centre de formation de l’Olympique Lyonnais. Les supporters de l’OL ont donc encore plein de bonnes surprises à découvrir dans les années qui viennent.