OL : Lyon humilie les Verts, Aulas est sur un nuage

OL : Lyon humilie les Verts, Aulas est sur un nuage

Icon Sport

Dimanche soir, l’Olympique Lyonnais n’a pas tremblé bien longtemps à Geoffroy-Guichard en s’imposant sans pitié contre l’ASSE (0-5).

Malgré une énorme occasion pour Saint-Etienne au tout début de ce derby, l’Olympique Lyonnais a parfaitement géré la suite du match. Grâce à des joueurs en forme et une efficacité redoutable sur les coups de pieds arrêtés, la formation de Rudi Garcia a imposé sa supériorité tout au long du match. Une grande fierté pour Jean-Michel Aulas, lequel a par ailleurs évacué la thèse d’une victoire sans saveur en raison des nombreuses absences déplorées par l’ASSE pour cause de Covid-19.

« J’ai bien entendu un certain nombre d’arguments. Non, je crois que l’équipe a été bien préparée. On nous avait dit qu’il n’y aurait que peu de joueurs habituellement titulaires, parce que le Covid était passé par là, et en fait, l’équipe présentée sur la feuille de match était très proche de celle avec les titulaires. Je crois qu’on a fait un grand match. Si Saint-Etienne avait marqué sur sa première occasion, probablement qu’on ne se poserait pas la question aujourd’hui, parce que le match aurait été différent. Mais c’est vrai que nous avons été supérieurs » a indiqué Jean-Michel Aulas en conférence de presse.

Par ailleurs invité à s’exprimer sur la course au titre, le président de l’OL ne souhaite pas (encore) trop montrer les muscles. Pour le patron des Gones, hors de question de crier sur tous les toits que Lyon est un candidat au titre, bien qu’il n’en pense pas moins. « On a fait un très bon match. Il faut retenir la qualité du jeu. Il manquait aussi à l’OL des joueurs titulaires (Lucas Paqueta et Houssem Aouar, ndlr), qui eux n’étaient pas du tout là. Je ne sais pas si on a fait passer un message, mais c’est pour nous une force incroyable de se dire qu’on a été capable de faire un grand match. Il y a eu la qualité collective et l’efficacité. A nous de ne pas faire d’erreurs dans les matchs qui vont suivre. Il faudra attendre fin mars pour savoir si on peut avoir un final qui sera de grande qualité ». Le PSG et Lille sont prévenus, si Lyon peut jouer les troubles fêtes, il ne demandera pas la permission pour le faire.