OL : Lyon en demies, Aulas prédit de mauvaises nouvelles au mercato

OL : Lyon en demies, Aulas prédit de mauvaises nouvelles au mercato

Photo Icon Sport

Qualifié pour les demi-finales de la Ligue des Champions, l’Olympique Lyonnais fait le bonheur de son président Jean-Michel Aulas. Mais le dirigeant s’attend néanmoins à des conséquences sur le marché des transferts.

Affecté par l’arrêt de la saison de Ligue 1, et sa non-qualification européenne via le championnat, l’Olympique Lyonnais retrouve le sourire à Lisbonne. Le club rhodanien, après ses exploits face à la Juventus Turin et Manchester City, se retrouve en demi-finales de la Ligue des Champions avec une rencontre excitante à jouer contre le Bayern Munich mercredi. Une excellente nouvelle sur le plan sportif, mais aussi au niveau financier puisque le septième de L1 est déjà assuré de récolter 89 millions d’euros grâce à son parcours en coupe d’Europe. Mais pour Jean-Michel Aulas, cette place de demi-finaliste provoquera également des effets secondaires au mercato.

Car en cas d’élimination, l’OL ne reviendra pas en C1 la saison prochaine et ses meilleurs joueurs, qui s’offrent actuellement la plus belle des vitrines, seront d’autant plus difficiles à retenir. « Le mercato et les prolongations, les prochains enjeux ? Oui, mais il faut vivre l’instant présent. Je ne me vois pas aller discuter avec Memphis ou d’autres actuellement, a répondu le président des Gones au quotidien régional Le Progrès. Si l’on gagne deux matchs, on sera dans une trajectoire folle. Si l’on ne gagne pas, ce sera plus difficile d’autant que nos joueurs auront tous brillé. » Au moins, les Houssem Aouar, Memphis Depay ou encore Moussa Dembélé auront fait grimper leur valeur.