OL : Lyon allié du PSG, Aulas demande pardon à Al-Khelaïfi

OL : Lyon allié du PSG, Aulas demande pardon à Al-Khelaïfi

Photo Icon Sport

Pas toujours tendre avec le Paris Saint-Germain et ses propriétaires qataris, Jean-Michel Aulas a changé d’état d’esprit. Désormais, le président de l’Olympique Lyonnais souhaite devenir un allié du club de la capitale.

L’époque où Jean-Michel Aulas critiquait le Paris Saint-Germain n’est pas si lointaine. Tous les observateurs de la Ligue 1 se souviennent parfaitement des nombreux commentaires du président de l’Olympique Lyonnais, lequel estimait que le club de la capitale n’était pas vraiment français. En cause, les fonds en provenance du Qatar qui rendent le champion de France quasi intouchable à l’échelle nationale. Le genre de sorties médiatiques qui avaient le don d’agacer Nasser Al-Khelaïfi. Mais depuis, le patron rhodanien a été impressionné par l’implication de son homologue pendant la crise sanitaire.

A tel point qu’il souhaite tourner la page et ouvrir un nouveau chapitre dans lequel le PSG et l’OL seraient unis dans le même camp. « J'ai essayé de renouveler des liens de confiance avec les dirigeants du PSG pendant l'épidémie. Les réponses de Nasser ont souvent été positives, s’est réjoui Aulas dans les colonnes du Parisien. Il s'est engagé dans cette crise de manière permanente. Il a toujours été au feu. J'espère que dans le futur on sera encore plus proches pour essayer de tirer le football français vers le haut. » A croire que le boss francilien n’est pas rancunier après toutes ces années à supporter les piques de JMA.