OL : Lyon a trouvé son latéral droit de rechange

OL : Lyon a trouvé son latéral droit de rechange

Icon Sport

Le mercato de l'Olympique Lyonnais a été rapide, mais à priori il ne devrait plus y avoir une seule signature d'ici le 31 août minuit. Concernant le renfort au poste de latéral droit, Peter Bosz va régler le problème.

Frapper vite et fort. Dès la fin de la saison passée, les dirigeants de l’OL avaient fixé les objectifs de l’été, afin que Peter Bosz ait l’effectif qu’il souhaitait pour débuter le Championnat de Ligue 1, Lyon n’ayant aucune coupe européenne à son menu. Et dans un contexte de vente d’OL Groupe à John Textor, Jean-Michel Aulas a tenu ses promesses, puisque le club de la capitale des Gaules a vite obtenu les signatures d’Alexandre Lacazette, Corentin Tolisso et Johann Lepenant. Pour la suite, les choses étaient claires, il fallait vendre des joueurs pour en recruter, et cette fois l’Olympique Lyonnais ne veut pas céder au panic buy vécu l’an dernier dans la dernière semaine du marché estival des transferts. Seul problème, alors que Peter Bosz voulait un latéral droit de plus, afin de suppléer Malo Gusto, l’entraîneur néerlandais n’a pas eu satisfaction, puisqu’aucun joueur d’envergure n’a été transféré à ce jour. Le coach de l’OL a eu une idée qui pourrait être gagnante.

Henrique, le remplaçant idéal pour Malo Gusto

Comme cela a parfois été le cas à l’Olympique Lyonnais, Peter Bosz a décidé de repositionner un de ses joueurs. Après Thiago Mendes, recyclé en défenseur central, c’est cette fois Henrique qui devrait hériter du costume de joueur capable de remplacer le jeune Malo Gusto, comme cela a été le cas vendredi contre Troyes. Entré en seconde période, le joueur brésilien, qui découvrait le poste, s’en est tiré très honorablement et peut prétendre être ce latéral droit supplémentaire tant espéré par Peter Bosz. Se confiant dans Le Progrès, Jean-Michel Aulas a d’ailleurs validé ce choix tactique, faute de pouvoir recruter un vrai latéral droit de métier. « Le coach avait émis l’idée de prendre un arrière droit, mais on a plein de ressources, vous l’avez vu avec la rentrée Henrique », a fait remarquer le président de l’OL. Affaire réglée, le défenseur brésilien arrivé en juin 2021 à Lyon fera l'affaire.