OL : Les plans de Bosz bouleversés par un joueur épatant

OL : Les plans de Bosz bouleversés par un joueur épatant

Le mercato de l'OL porte pour le moment ses fruits, et aller dénicher Johann Lepenant du côté du SM Caen a littéralement bluffé Sidney Govou. Et Peter Bosz ?

L’Olympique Lyonnais a comme à son habitude décidé de frapper vite et fort dans son mercato, pour passer ensuite la seconde couche avec les ajustements après les ventes et quelques semaines de compétition. Alexandre Lacazette et Corentin Tolisso sont revenus dans leur club formateur, pour deux signatures qui ont occupé tout l’espace médiatique ces dernières semaines. Mais l’OL s’est aussi assuré la venue de Johann Lepenant en provenance du SM Caen. Un jeune milieu de terrain défensif de Ligue 2, cela faisait longtemps que Lyon ne s’était plus penché sur la post-formation. Et pour le moment, absolument personne n’a à s’en plaindre. Profitant de l’absence de Maxence Caqueret, le natif de Granville a été très sollicité pendant la préparation, avec en point d’orgue son match très solide face à l’Inter Milan le week-end dernier. Il devrait débuter la saison comm titulaire, et c’est parfaitement mérité pour Sidney Govou. 

Un problème de riche au milieu ?

Voir cette publication sur Instagram

Une publication partagée par Olympique Lyonnais (@ol)

Dans sa chronique pour Le Progrès, l’ancien attaquant de l’OL avoue que Lepenannt a marqué de gros points, et qu’il pourrait semer le doute dans l’esprit de Peter Bosz s’il continue à ce niveau. Ce même si le milieu de terrain est perçu comme un remplaçant dans le 11 type pour le moment. « Il est impressionnant. Les gens n’en parlent pas, ça m’étonne. Tant mieux pour lui, ça lui permet d’évoluer dans un microcosme. Je l’ai connu à la finale de la Gambardella, j’avais entendu beaucoup de bien de lui. Quand on regarde au milieu de terrain, c’est lui qui a le plus joué lors des amicaux. Il est très bon. C’est pile poil le joueur qu’il fallait à Lyon, la valeur sûre qui lui manquait. On ne part ni avec une star ni avec un joueur qui doit encore apprendre… C’est lui qui va débuter la saison. De là à ce qu’il chamboule la hiérarchie et devienne un titulaire indiscutable ? Quand Maxence (Caqueret) et Coco (Tolisso) vont revenir, est-ce qu’il va autant jouer, je ne sais pas, mais on risque d’être épaté par ce joueur », a livré Sidney Govou, qui sait toutefois que le temps de jeu va être limité cette saison à l’OL, faute de Coupe d’Europe.