OL : Les Marseillais interdits, Lyon craint l'addition

OL : Les Marseillais interdits, Lyon craint l'addition

Icon Sport

Après la trêve internationale, l'Olympique Lyonnais recevra l'Olympique de Marseille au Groupama Stadium. Un match dont seront privés les supporters de l'OM, ce qui ne rassure pas l'OL.

C’est toujours une grosse affiche de notre Championnat de Ligue 1, d’autant plus quand les enjeux sportifs sont là, et cela sera encore le cas le dimanche 21 novembre lorsque Lyon recevra Marseille dans le cadre de la 14e journée. Pour l’instant, l’OM a un léger avantage sur l’OL, mais c’est une évidence le choc frontal entre la formation de Peter Bosz et celle de Jorge Sampaoli promet du spectacle, les deux entraîneurs n’étant pas du genre frileux. Cependant, et c’est hélas en train de devenir une habitude en France, pour cette affiche qui remplira sans aucun doute le Groupama Stadium, Marseille se déplacera sans ses supporters. Une décision préfectorale a empêché les fans phocéens de venir dans la capitale des Gaules, et il est déjà certain qu’il en sera de même pour ceux de Lyon lors du match retour au Vélodrome. Du côté de l’Olympique Lyonnais, on regrette ce choix des autorités, car cela complexifie énormément les choses et surtout cela fait peser sur le club de Jean-Michel Aulas la totale responsabilité des éventuels débordements avec des supporters marseillais isolés.

Lyon responsable si des incidents ont lieu avec des supporters marseillais

Car malgré la fermeture du parcage réservé aux fans de l’OM, l’OL sait que certains seront installés ailleurs en fonction des places achetées à titre individuel. S’exprimant sur le site Olympique-et-Lyonnais.com, Xavier Pierrot, DG adjoint de l’OL et responsable du Groupama Stadium, ne cache pas ses regrets face à cette décision d’interdire l’accueil des supporters marseillais. « Il y a un risque juridique car lorsque le parcage visiteurs est ouvert, la sécurité et la responsabilité de ce parcage est au club visiteur, alors que là, à partir du moment où il est fermé, l’intégralité de l’organisation et de la responsabilité de la rencontre est pour le club visité donc on aura l’entière responsabilité de ce qui se passera au stade. On milite pour ne pas avoir des obligations de fermeture de l’espace visiteurs. Il a été mis en place pour assurer la sécurité dans les stades, et je ne suis pas sûr que le fermer assure la sécurité des spectateurs, au contraire. Ou alors, il faudrait être sûr de pouvoir interdire aux supporteurs visiteurs l’accès au stade, ce qui est presque impossible », explique le dirigeant lyonnais, qui va désormais attendre de voir ce que va donner cet OL-OM dans les tribunes. Car sur le terrain, l’équité sera totale entre les deux clubs.