OL : Le Préfet ne rigole pas, les Bad Gones peuvent trembler après OL-OM

OL : Le Préfet ne rigole pas, les Bad Gones peuvent trembler après OL-OM

Photo DR

La diffusion d'un tract injurieux à l'encontre de Marseille avant le match OL-OM risque de coûter très cher aux Bad Gones. Car si Jean-Michel Aulas a déjà prévenu qu'il étudiait la possibilité de porter plainte contre ses propres supporters, dont il a vivement critiqué le comportement d'une petite minorité, le Préfet du Rhône a lui enclenché les hostilités. En effet, via les réseaux sociaux, Stéphane Bouillon a annoncé qu'il avait décidé de signaler ce tract au Procureur de la République.

« Le préfet du Rhône a jugé nécessaire de signaler au procureur de la République de Lyon l'écrit insultant et diffamatoire à l'encontre des Marseillais, au titre de l'article 40 de procédure pénale », indique la Préfecture. Cet article 40 est le suivant : « Toute autorité constituée, tout officier public ou fonctionnaire qui, dans l'exercice de ses fonctions, acquiert la connaissance d'un crime ou d'un délit est tenu d'en donner avis sans délai au procureur de la République et de transmettre à ce magistrat tous les renseignements, procès-verbaux et actes qui y sont relatifs. » Le Procureur de Lyon va désormais se mettre en action, ce qui va forcément mettre dans une situation périlleuse les Bad Gones, lesquels n'ont pas réagi officiellement à cette énorme polémique qu'ils ont initiée avec ce tract nauséabond.