OL : Le mercato déjà au point mort, la raison dévoilée

OL : Le mercato déjà au point mort, la raison dévoilée

Icon Sport

Suite à une saison particulièrement décevante, l’Olympique Lyonnais se prépare à de nombreux changements au sein du vestiaire. À l’aube d’un mercato ambitieux, aucun joueur placé sur la liste des départs n’est sur le point de s’engager ailleurs.

Après un départ canon marqué par le retour de Lacazette au bercail, le mercato de l’Olympique Lyonnais marque le pas. Si la rumeur Tolisso est toujours d’actualité, c’est surtout dans le sens des départs que les choses n’avancent pas. Selon Le Progrès, aucune offre conforme aux exigences de l’OL n’est arrivée sur le bureau de Jean-Michel Aulas concernant les joueurs annoncés sur le départ.

Des touches pour Aouar et Paqueta

Sur cette liste des joueurs sur le départ, le cas de Lucas Paqueta est certainement celui qui intéresse le plus les fans des Gones. Paqueta n’est plus que l’ombre de lui-même depuis le départ de Juninho et son nom est cité du côté de Newcastle. Il pourrait y rejoindre son ancien coéquipier Bruno Guimarães, mais pour le moment, les Magpies restent muets après une première approche.

Autre dossier chaud, le départ possible d’Houssem Aouar. Les clubs intéressés par le milieu de terrain sont nombreux. Arsenal, le Betis Séville ou la Fiorentina font partie des prétendants, mais une fois encore, les négociations n’en sont qu’au stade des premiers contacts. Leo Dubois pourrait lui aussi rebondir en Serie A car comme pour Aouar, la Fio le suit de près.

Exigences trop importantes pour les indésirables de l’OL

Si ces trois premiers noms devraient trouver une porte de sortie sans trop de problèmes, les cas des joueurs dans leur dernière année de contrat priés de quitter l’OL semblent plus compliqués à résoudre.

Ainsi, Moussa Dembélé, Jérôme Boateng et Thiago Mendes sont priés d’aller voir ailleurs. Mais, à part pour Dembélé qui s’est montré efficace cette saison, difficile d’imaginer un club s’aligner sur les exigences salariales très élevées de ces joueurs dans leur dernière année de contrat. Les prochaines semaines s’annoncent donc intenses du côté du Groupama Stadium, car avant de faire rêver les supporters avec des recrues de poids, un dégraissage s’impose pour l’OL.