OL : Le Covid-19 a frappé, la jauge baissée à 1.000 spectateurs

OL : Le Covid-19 a frappé, la jauge baissée à 1.000 spectateurs

Photo Icon Sport

L’Olympique Lyonnais devra jouer ses prochains matches devant 1 000 spectateurs. Une mesure prise par le Préfet du Rhône en raison de la propagation du Covid-19.

Avec la Bundesliga, la Ligue 1 est le seul grand championnat étranger à avoir réouvert ses stades aux spectateurs. Pour continuer à protéger la population de la pandémie de coronavirus, seuls 5 000 supporters peuvent néanmoins assister aux rencontres du Championnat de France. Mais la circulation inquiétante du Covid-19 oblige le football français à prendre de nouvelles mesures. Alors que les Girondins de Bordeaux ont décidé de jouer leurs prochains matches à domicile à huis clos, l’OM n’accueillera que 1 000 personnes maximum au Vélodrome prochainement. Cela touche également l’OGC Nice, qui a affronté le PSG à huis clos dimanche.

Des initiatives forcées au vu du contexte, auxquelles n’échappera pas un autre club majeur de Ligue 1, l’Olympique Lyonnais. Le préfet du Rhône et de la région Auvergne-Rhône-Alpes, Pascal Mailhos, a annoncé ce lundi de nouvelles mesures pour enrayer la circulation du virus. Les événements de 5 000 personnes sont désormais interdits. La jauge est abaissée à 1 000 spectateurs. Le choc contre l’OM, prévu dimanche 4 octobre (21h), se fera ainsi dans un Groupama Stadium presque vide. Dans le dur sur le plan sportif, les hommes de Rudi Garcia devront se ressaisir contre le club phocéen. Et cette nouvelle est dommageable pour eux. Ils ne pourront pas, ou très peu, compter sur le douzième homme contre leur rival marseillais. Alors que le championnat a débuté il y a un mois, le football français est déjà confronté a l’urgence de la situation sanitaire sur le territoire.