OL : Le club parfait pour Aouar, ce n’est pas le PSG

OL : Le club parfait pour Aouar, ce n’est pas le PSG

Photo Icon Sport

Auteur d’une belle saison sous les couleurs de l’Olympique Lyonnais, Houssem Aouar figure dans le viseur du PSG.

Italie, Espagne, Angleterre… Les cadors des différents championnats européens s’arrachent le meneur de jeu de l’Olympique Lyonnais, dont le nom est très régulièrement associé à la Juventus Turin mais également au Paris Saint-Germain. Néanmoins, sur l’antenne de RMC, Rolland Courbis a fortement déconseillé à l’international espoirs français de poursuivre sa carrière en Italie ou en France. Pour l’ancien coach de Montpellier, Houssem Aouar doit privilégier le projet sportif en prenant en compte l’entraîneur du club qu’il choisira. Raison pour laquelle Manchester City pourrait être le choix parfait avec la présence au sein du club britannique de Pep Guardiola, lequel apprécie grandement Houssem Aouar et pourrait l’intégrer parfaitement dans son système de jeu très offensif.

« Aouar à la Juventus, ce serait une bonne idée, dans ce club qui est énorme. Mais pour lui, je ne choisis pas au niveau du club… Mais je choisis au niveau du coach. Et je vais avec Pep Guardiola. Je m’imagine un Aouar, avec sa vision du football, parce qu’il pue le foot, avec un De Bruyne… C’est ça que j’aimerais voir. Après, si Aouar ne fait pas la maille, Guardiola mettra quelqu’un d’autre à sa place, c’est sûr. Mais Aouar, s’il est transféré à Manchester City, ce ne serait pas pour être au chômage. Aouar serait gagnant sportivement et financièrement. Il pourrait franchir un cap, en faisant plus d’efforts qu’à Lyon. Mais pour ça, il faudra qu’il gagne en régularité. S’il est capable de ça, footballistiquement, c’est quand même un sacré client » a indiqué le consultant de RMC, intimement persuadé qu’Houssem Aouar ferait le bon choix en optant pour Manchester City au mercato. Reste maintenant à voir si le champion d’Angleterre en titre, sous la menace d’une exclusion des compétitions européennes, sera prêt à combler les attentes de Jean-Michel Aulas financièrement dans ce dossier.