OL : La Ligue 1 a éloigné Facundo Pellistri de Lyon

OL : La Ligue 1 a éloigné Facundo Pellistri de Lyon

Photo DR

Désormais joueur de Manchester United, Facundo Pellistri a confié dans son pays les raisons qui l'avaient incité à préférer rejoindre les Red Devils plutôt que l'Olympique Lyonnais.

Manchester United a attendu les dernières minutes du mercato estival pour annoncer la signature de Facundo Pellistri, un joueur qui était attendu depuis des semaines du côté de Lyon. Mais finalement Penarol, le club où évoluait le jeune attaquant uruguayen a préféré prendre les 10ME proposés par l'équipe anglaise, tandis que Facundo Pellistri n'a pas réellement hésité beaucoup non plus. Evoquant ce qui a ressemble à un coup de théâtre, du moins si l'on se place du côté de l'Olympique Lyonnais, le nouveau joueur de Manchester United avoue être sur un nuage de pouvoir être en Premier League, un championnat dont il rêvait.

« C’est incroyable, je n'ai fait mes débuts avec l'équipe première il y a seulement un peu plus d'un an. C'était inimaginable et jouer dans la première équipe avec Penarol et maintenant signer avec Manchester United, je n'aurais jamais rêvé de ça et c'est quelque chose de très émouvant pour moi et ma famille. On a beaucoup parlé des deux offres que j’avais reçues au mercato, et heureusement, ils ont essayé de me laisser en dehors de tout cela autant que possible pour ne pas que je devienne fou. Il y a d'abord eu Lyon, puis Manchester United, et je suis très heureux de cette opportunité. La Premier League un championnat que je regarde toujours avec mes parents, voir ces grandes équipes et maintenant j'ai la chance de jouer là-bas, je ne pouvais pas l’imaginer. J’ai hâte de commencer cette nouvelle aventure en Angleterre et de voir comment est le rythme en Premier League, et s'il est aussi rapide qu'on le dit », a confié, sur Telemundo Deportes, Facundo Pellistri, qui n’a donc pas réellement hésité entre la Ligue 1 et la Premier League. On verra rapidement si ce choix a été le bon pour le jeune joueur uruguayen.