OL : L'Inter à l'assaut de Guimaraes, Lyon n'a rien vu

OL : L'Inter à l'assaut de Guimaraes, Lyon n'a rien vu

Bruno Guimaraes a tapé dans l'oeil de plusieurs clubs européens depuis qu'il a rejoint l'Olympique Lyonnais. Au point d'envisager en départ vers l'Italie au mercato ?

Il y a quelques jours, le site espagnol TodoFichajes avait dévoilé l’intérêt de l’Inter pour Bruno Guimaraes, Antonio Conte appréciant énormément le profil du jeune milieu de terrain brésilien de l’Olympique Lyonnais. Débarqué lors du mercato d’hiver 2020 à l’OL, Guimaraes avait fait des débuts énormes sous le maillot lyonnais, se positionnant comme l’une des révélations de la saison de Ligue 1, du moins avant qu'elle soit stoppée. Oui mais voilà, la concurrence fait rage au sein du groupe de Rudi Garcia et depuis le début de l'actuelle saison le milieu brésilien est légèrement rentré dans le rang. Cependant, cela n’empêche pas le club milanais de toujours lorgner sur la pépite de l’Olympique Lyonnais. Et cela se serait même récemment concrétisé par un premier contact.

Le site FootMercato affirme en effet qu’une rencontre a eu lieu entre les responsables des l’Inter Milan et les agents de Bruno Guimaraes. Pour l’instant, rien n’a filtré de ce rendez-vous entre l’Inter et le clan Guimaraes, mais l’OL a déjà fait savoir que rien n’était arrivé à ses oreilles. « Contacté par nos soins, l'Olympique Lyonnais a indiqué ne pas être au courant des intérêts, notamment celui de l'Inter Milan. Et il est difficile d'imaginer Juninho et Lyon lâcher si rapidement Bruno Guimaraes », explique le média spécialisé, qui explique que si l’Inter n’est pas en mesure de faire une offre supérieure aux 20 millions d’euros payés par Jean-Michel Aulas, d’autres clubs européens pourraient le faire, notamment en Angleterre et en Espagne. Rappelons que l'OL devra reverser 20% d'un éventuel transfert de Bruno Guimaraes à l'Athlético Paranaense. De quoi forcément faire grimper le tarif d'un transfert de celui qui est lié jusqu'en 2024 avec l'Olympique Lyonnais.