OL : L’Espagne tombe raide dingue de Cherki

OL : L’Espagne tombe raide dingue de Cherki

Icon Sport

En grande forme, Rayan Cherki a inscrit deux buts et délivré une passe décisive lors du match entre l’OL et Sochaux en Coupe de France samedi (5-2).

Le prodige de l’Olympique Lyonnais met tout le monde d’accord et s’impose au fil des semaines comme un potentiel titulaire dans l’esprit de Rudi Garcia. Certes, le coach de l’OL est attaché à son 4-3-3 et à son trio offensif composé de Kadewere, Toko-Ekambi et Depay. Mais si Rayan Cherki venait à confirmer sa belle montée en puissance lors des prochains matchs, alors Rudi Garcia pourrait lui accorder plus de temps de jeu en Ligue 1. En attendant, l’Espagne est totalement tombée sous le charme du milieu offensif de 17 ans. Dans son édition du jour, le journal AS brosse un portrait très flatteur de Rayan Cherki, plus précoce que Karim Benzema, Alexandre Lacazette ou encore Hatem Ben Arfa.

L'intérêt du Real Madrid évoqué

« Rayan Cherki est le dernier joyau du prestigieux centre de formation de l’OL, l’un des plus grands foyers de jeunes talents en Europe » note le média madrilène, avant de poursuivre. « Depuis ses débuts en 2019, Cherki a disputé 33 matchs à l’OL. Il a marqué 6 buts et délivré 7 passes décisives. A seulement 17 ans, Benzema, Ben Arfa ou encore Lacazette n’avaient pas de telles statistiques, ce qui montre que nous ne sommes pas face à n’importe quel joueur du football français ». Le journal espagnol conclut son joli portrait en évoquant sans surprise le mercato et l’intérêt très prononcé du Real Madrid à l’égard de Rayan Cherki. « Désiré par les plus grands clubs européens dont le Real Madrid, la saison prochaine pourrait être celle de la consécration pour Cherki, qui n’a pas encore décidé s’il portera les couleurs de l’Equipe de France ou de l’Algérie ». Ce qui est en revanche quasiment certain, c’est que Cherki arborera le maillot de l’OL sur les épaules la saison prochaine, à moins d’une offre délirante.