OL : L'élève Rayan Cherki reçoit son carnet de notes

OL : L'élève Rayan Cherki reçoit son carnet de notes

Icon Sport

Excellent face à Sochaux en Coupe de France il y a une semaine et demie, Rayan Cherki était titulaire pour le match de Ligue 1 entre l’OL et Reims vendredi (1-1).

Aligné dans le couloir droit de l’attaque lyonnaise en lieu et place de Tino Kadewere, Rayan Cherki n’a pas brillé. Remplacée dès la mi-temps par Rudi Garcia, la pépite du centre de formation de l’OL a raté tout ce qu’il a entrepris. Du haut de ses 17 ans, Rayan Cherki va devoir progresser s’il veut s’installer durablement dans la peau d’un titulaire à l’Olympique Lyonnais. Mais ce match raté n’est pas véritablement une surprise aux yeux de Jean-François Gomez, lequel a estimé sur le site du Progrès que Rayan Cherki était encore un peu trop tendre pour s’imposer comme un titulaire indiscutable dans un club de la dimension de l’OL.

Encore trop tendre pour la Ligue 1 ?

« Cherki, on l'a vu très bon en Coupe de France. Le championnat, c'est un peu plus compliqué, le niveau est un peu plus élevé. Avec en face des joueurs pas toujours tendres... C'est un petit peu plus dur pour lui. On le fait jouer à un poste qui n’est pas vraiment le sien. Il doit déjà être capable de travailler en tant que joueur de côté. On veut leur inculquer le goût de l’effort, de travailler défensivement. C’est un peu ce qui manque encore à Cherki. On sait tous qu’il a du talent, qu’il peut effacer n’importe quel joueur sur un coup de patte. Mais on attend aussi autre chose. Il est encore jeune, il faut qu’il apprenne. Il est un petit peu juste encore pour être régulier en Ligue 1, mais ça viendra » a livré le journaliste du Progrès, convaincu que Rayan Cherki est promis à un bel avenir mais qu’il faudra du temps pour que le milieu offensif des Gones donne la pleine mesure de son talent en championnat.