OL : L'attaque de Lyon plus forte que celle du PSG, c'est dit !

OL : L'attaque de Lyon plus forte que celle du PSG, c'est dit !

Photo Icon Sport

Depuis plusieurs semaines, l’attaque lyonnaise formée par Depay, Toko-Ekambi et Kadewere impressionne en Ligue 1.

L’incroyable trio offensif de l’OL est décisif à chaque match, ce qui permet aux Gones d’être leaders de la Ligue 1 à égalité avec Lille au soir de la 16e journée de Ligue 1. Un scénario que personne n’aurait imaginé en début de saison, où un joueur comme Dembélé partait comme titulaire. Néanmoins, Rudi Garcia a trouvé un équilibre excellent avec Toko-Ekambi et Kadewere sur les côtés, et Depay dans l’axe dans un rôle de faux numéro neuf. Un 4-3-3 qui se rapproche parfois d’un 4-4-2 en losange, comme indiqué par Rudi Garcia sur le plateau du Vrai Mag de Téléfoot dimanche soir. Adversaire de l’OL il y a deux semaines, le capitaine de Reims Yunis Abdelhamid s’est dit véritablement impressionné par l’attaque de Lyon dans les colonnes de L’Equipe. Pour le Marocain, la complémentarité de ce trio fait de l’OL une équipe plus redoutable encore que le PSG de Neymar et de Mbappé en attaque…

« Ce sont déjà trois joueurs très forts, complets, capables de jouer en appui, en remise et puis de prendre la profondeur. Quand on est défenseur, on aime d'entrée avoir des duels pour se sentir dans son match, mais avec eux, c'était impossible car leurs déplacements posent des problèmes. Ils sortent, bougent dans tous les espaces, à droite, à gauche, dans l'axe. Ils sont difficiles à gérer car ils sont complémentaires et essaient à chaque fois de se trouver. Depay, il n'est pas seulement un point de fixation, il se balade entre les lignes. Et, dans ces cas, Kadewere et Toko Ekambi peuvent prendre la profondeur. Mais c'est compliqué car eux aussi peuvent se déplacer entre les lignes puis passer dans le dos avec leur vitesse. On doit être très attentifs mais ce n'est pas simple d'anticiper. Ils sont moins bons de la tête ? Ils ont peut-être conscience de ça donc ils jouent avec leurs qualités, en étant constamment en mouvement. Toko et Kadewere, par exemple, ne rechignent pas à faire des appels et ça crée des espaces pour les milieux et pour Depay. C'est vraiment du très haut niveau. C'est différent, hormis Neymar et Mbappé, ils ne jouent pas ensemble. C'est plus des exploits individuels, là, c'est vraiment une force collective qui se dégage de ce trio » a jugé le capitaine de Reims, pour qui l’Olympique Lyonnais dispose d’une force offensive qui lui permet de rêver d’un bel exploit en Ligue 1.