OL : L’astuce du Real Madrid pour piquer Pintus gratuitement

OL : L’astuce du Real Madrid pour piquer Pintus gratuitement

Photo Icon Sport

Actuellement à Tignes où il effectue la préparation physique avec l’Olympique Lyonnais, Antonio Pintus est concentré sur ce qu’il fait de mieux, mettre en jambes le groupe pour la reprise.

Mais l’Italien est pourtant déjà ailleurs, puisqu’il a accepté de venir renforcer le staff du Real Madrid à la demande de Zinedine Zidane. Un changement de cap seulement quatre jours après son entrée en fonctions à Lyon qui a de quoi décevoir et énerver Jean-Michel Aulas, qui a demandé à Pintus de faire son préavis de 15 jours, histoire de pouvoir se retourner dans ce secteur où il ne pensait clairement pas devoir recruter.

Mais si le président lyonnais envisage de porter l’affaire devant la FIFA pour ce « transfert » assez déroutant, il semble que le Real Madrid ait parfaitement préparé son coup. En effet, Pintus disposait d’un contre à durée déterminée (CDD) de trois ans avec l’Olympique Lyonnais, signé au début de ce mois de juin. Et pour débaucher un employé sans avoir à payer d’indemnités, le club merengue a tout simplement proposé un contrat à durée indéterminée (CDI) à l’Italien. Un changement de statut qui permet de rompre un CDD sans indemnités, le salarié y gagnant avec une situation nettement plus avantageuse, surtout dans le monde du football. Néanmoins, Pintus est obligé de respecter ce préavis de 15 jours, et va donc pour le moment continuer à s’occuper de la préparation estivale des Lyonnais, même si l’ambiance au sein du staff et avec les dirigeants risque d’être assez lourde, Aulas se sentant clairement trahi par son préparateur physique.