OL : L'Ajax traîne les pieds, Onana n'est pas à Lyon

OL : L'Ajax traîne les pieds, Onana n'est pas à Lyon

L'Olympique Lyonnais affiche sa confiance dans le dossier André Onana, mais pour l'instant les dirigeants de l'Ajax Amsterdam tardent à finaliser un accord avec l'OL pour le gardien de but.

Le 3 juillet dernier, l’intérêt de l’Olympique Lyonnais pour André Onana était révélé, et une semaine plus tard, un accord était même annoncé entre le club français et le gardien de but international camerounais de l’Ajax Amsterdam. Mais depuis, l’OL ne semble pas avoir trouvé l’offre qu’il fallait pour convaincre les dirigeants du club néerlandais de lâcher celui qui a encore un an de contrat. Pour l’Ajax, il est clairement très dur de céder pour 5 millions d’euros, celui qui était estimé à 30 millions d’euros avant d’avoir des soucis suite à une affaire de dopage. Suspendu jusqu’au début du mois de novembre, puis annoncé à la CAN en janvier 2022, André Onana ne fera pas l’objet d’une offre colossale et comme il refuse de prolonger avec Amsterdam, la situation s’enlise.

Ces derniers jours, différentes sources affirmaient que l’Olympique Lyonnais et l’Ajax Amsterdam s’étaient rapprochés, chacun des deux clubs ayant décidé de faire un effort. Mais selon le site sportif néerlandais VI, on est encore loin d’un accord pour le transfert d’André Onana, Juninho et Marc Overmars n’ayant pas encore trouvé une formule qui convienne aux deux camps. Aux Pays-Bas, certains estiment que l'Ajax fait volontairement traîner les choses en espérant qu'un autre club vienne faire une offre supérieure à celle de Lyon d'ici la fin du mercato estival. Cela pourrait expliquer la longueur des négociations, et surtout la fermeté des dirigeants néerlandais alors même qu'André Onana a lui été convaincu par l'idée de retrouver Peter Bosz à Lyon. Mais pour l'instant, si l'Inter et Arsenal ont été cités, ils n'ont pas bougé le petit doigt. De quoi permettre aussi à l'OL de rester zen dans ce dossier.