OL : Kadewere bloqué à Lyon, la mauvaise passe continue

OL : Kadewere bloqué à Lyon, la mauvaise passe continue

Moins en vue ces dernières semaines avec l’Olympique Lyonnais, Tino Kadewere pensait peut-être retrouver des couleurs en sélection. Mais les mesures sanitaires imposées l’empêchent toujours de quitter Lyon pour le Zimbabwe malgré la dérogation récemment accordée par le gouvernement.

« S’il vous plaît, puis-je rejoindre mon équipe nationale lundi ? Ce serait juste étant donné que vous faites une exception pour l’équipe de France qui ira jouer en dehors de l’Europe. » Difficile de dire si l’appel du Néerlandais Memphis Depay a été décisif. En tout cas, une dérogation ministérielle est rapidement apparue suite au message de l’attaquant de l’Olympique Lyonnais. Ainsi, les internationaux hors Union Européenne ne sont plus contraints de respecter une période d’isolement, celle qui les obligerait à déclarer forfait pour la 31e journée de Ligue 1, à condition de revenir grâce à un vol privé.

Une solution a donc été trouvée pour permettre à plusieurs Gones, dont Memphis Depay, ainsi que les Algériens Djamel Benlamri et Islam Slimani, de rejoindre leurs sélections respectives sans risquer une absence pour le déplacement à Lens le samedi 3 avril. Mais d’après L’Equipe, un Lyonnais reste encore bloqué. Il s’agit de l'attaquant Tino Kadewere qui n’a toujours pas été autorisé à rejoindre le Zimbabwe.

L’OL sans solution pour Kadewere

En effet, l’Olympique Lyonnais n’a « pas trouvé le moyen de le ramener à Lyon dans un vol privé », expliquent nos confrères, qui précisent que le Zimbabwéen de Reims Marshall Munetsi se retrouve dans la même situation, alors que leur sélection lutte actuellement dans les éliminatoires de la Coupe d’Afrique des Nations 2021. Ils manqueront donc au moins le match face au Botswana jeudi, et peut-être même celui face à la Zambie lundi si rien ne bouge d’ici là. Encore un coup dur pour Tino Kadewere qui traverse une période plus difficile chez les Gones.