OL : Juninho pique sa crise, Jean-Michel Aulas accusé

OL : Juninho pique sa crise, Jean-Michel Aulas accusé

Mercredi, Juninho a lancé un énorme pavé dans la mare en annonçant son départ de l’Olympique Lyonnais à l’issue de cette saison. Un véritable constat d’échec pour Jean-Michel Aulas, d’après les dires de Jérôme Rothen...

À quelques jours du choc olympique entre l’OL et l’OM, Juninho a parfaitement fait diversion. Puisque l’ancien milieu brésilien a lâché une grosse bombe au-dessus du Groupama Stadium. Arrivé au bout d’un cycle de trois ans dans son club de coeur, le directeur sportif ne repartira pas pour un tour chez les Gones. Fatigué par son rôle de dirigeant, la légende de l’OL va donc quitter une nouvelle fois Lyon. Avec l’idée de se lancer dans une carrière d’entraîneur, lui l’amoureux des terrains. Cette annonce a surpris tout le monde à l’OL, et notamment les supporters rhodaniens. Mais à froid, Jérôme Rothen trouve que la décision de Juninho se tient, sachant que Jean-Michel Aulas n’a pas su utiliser son ancien numéro 8 à bon escient.

« Aulas a abandonné Juninho ! »

« Sur le cas Juninho, j’en veux à Jean-Michel Aulas. Car à son retour, Juninho a été présenté comme le fils d’Aulas. Mais quand je vois le traitement de faveur qu’a eu Juni grâce à Aulas, j’espère qu’il réagit différemment avec son fils. Car très vite, Aulas a abandonné Juninho ! Jean-Michel Aulas a très vite repris les clés du camion. Au départ, il avait tout donné à Juninho. C’est vrai que l’on ne peut pas lui reprocher ça. On était étonné du fait qu’il lui laisse libre choix sur le coach, à savoir Sylvinho, et sur la façon de changer les choses à Lyon. Sauf qu’au bout de trois mois compliqués, on a fait comprendre à Juninho qu’il fallait prendre un peu de recul. Les dirigeants ont décidé du nouvel entraîneur, à savoir Garcia. Ils nous ont fait croire que c’était la décision de Juninho, alors que pas du tout, vu les relations tendues tout au long du mandat. Je pense qu’Aulas a imposé Garcia à Juninho, en lui faisant comprendre qu’il avait encore des choses à apprendre. Après, il ne pouvait pas tout savoir d’un coup. Et le problème, c’est que l’OL l’a mis trop en retrait… Aujourd’hui, Lyon est rattrapé par la patrouille. Si Juninho veut quitter ce costume de directeur sportif pour celui d’entraîneur, c’est parce qu’Aulas est toujours le responsable numéro un à l’OL. Aulas s’est trompé. Juninho est un affectif, il adore l’OL, il fallait lui redonner de la confiance, et ne surtout pas l'évincer des discussions importantes… En fait, ce qu’Aulas veut faire de l’OL est totalement en désaccord avec ce que Juninho avait dans la tête quand il est arrivé », a détaillé le consultant de RMC, qui pense qu’Aulas a pris le mauvais virage en 2019...