OL : Guimarães l’avoue, Lyon craint la fessée du Bayern

OL : Guimarães l’avoue, Lyon craint la fessée du Bayern

Photo Icon Sport

En démonstration contre le FC Barcelone (8-2) en quarts de finale de la Ligue des Champions, le Bayern Munich a confirmé son statut de grand favori de la compétition. Pas de quoi rassurer l’Olympique Lyonnais, son prochain adversaire mercredi (21h).

La communication de l’Olympique Lyonnais est bien rodée. A l’image de Marcelo qui affiche ses ambitions de titre, de Karl Toko-Ekambi qui refuse le statut de petit poucet, ou du directeur sportif Juninho qui soulignait le manque d’implication du FC Barcelone contre le Bayern Munich, le club rhodanien fait clairement comprendre qu’il ne s’avoue pas vaincu avant sa demi-finale de la Ligue des Champions contre l’ogre bavarois. Il n’empêche que les Gones n’ont rien raté de la fessée infligée au Barça et craignent forcément de subir la même punition. Ce que le milieu Bruno Guimarães, sans langue de bois, reconnaît volontiers.

« Ils ont fait peur au monde entier ! Pas seulement à nous, a insisté le Brésilien dans un entretien accordé à l’hebdomadaire France Football. C’était un choc de voir cette équipe mettre huit buts à celle de Messi. Le Bayern a été impressionnant, mais c’était un match atypique. Il faudra être très concentrés car ils ont de grands joueurs et une équipe qui est au point collectivement. » Après les exploits réalisés face à la Juventus Turin et Manchester City dans les tours précédents, la marche sera encore plus haute pour Guimarães et ses coéquipiers.