OL : En mode Messi face au Bayern, l’avertissement de Juninho

OL : En mode Messi face au Bayern, l’avertissement de Juninho

Photo Icon Sport

Futur adversaire du Bayern Munich en demi-finales de la Ligue des Champions mercredi, l’Olympique Lyonnais a de quoi s’inquiéter. Surtout si ses joueurs reproduisent les erreurs du FC Barcelone au tour précédent.

Ce Bayern Munich fait peur. Sans langue de bois, Juninho reconnaît que le champion d’Allemagne a impressionné lors de sa démonstration contre le FC Barcelone (8-2) vendredi en quarts de finale de la Ligue des Champions. Mais pour le directeur sportif de l’Olympique Lyonnais, les Bavarois ont quand même été aidés par le manque d’implication défensive des Blaugrana. Ce que le Brésilien ne veut surtout pas voir chez ses hommes lors de la demi-finale face aux Allemands mercredi.

« Je dirais que le Bayern nous a donné une leçon de football contre le Barça, dans tous les domaines : le pressing haut, la possession du ballon, le travail sans ballon... Le Bayern, c'est un exemple depuis longtemps. C'est une inspiration, a reconnu Juninho. Mais je pense que, même si tu es le Barça, tu ne peux pas te permettre de ne pas défendre tous ensemble. Si on regarde bien le match, le Barça a des occasions avant que ça déroule. Mais il y avait des différences, alors que les deux équipes ont du talent avec le ballon. Le Barça a manqué d'agressivité et d'humilité, de se dire qu'en face, c'était le Bayern et qu'il fallait se défoncer pour récupérer le ballon ensemble. Je pense qu'on peut et qu'on doit faire plus dans ce domaine. »

L’OL ne s’avoue pas vaincu

« Mais évidemment, comme tout le monde du football, j'ai été surpris par le résultat, la domination dans tous les domaines. Ça commence par le gardien, a ajouté le dirigeant. Manuel Neuer, c'est l'un des meilleurs du monde, il est très à l'aise avec le pied. Un arrière droit ou milieu fantastique, un milieu fantastique, l'arrière gauche le plus rapide du monde (Alphonso Davies). Et après, avoir un joueur comme Thiago Alcantara dans ton équipe, c'est énorme. Vous ajoutez Lewandowski, Müller, ça va très vite sur les côtés... Il y a de la qualité partout. Mais tu ne perds jamais avant le match. Donc il faut continuer de travailler, avec cette humilité. D'ici à mercredi, je pense qu'on sera très bien physiquement. Et après, on verra sur le terrain... » A priori, l’OL pourra difficilement faire pire que le Barça…