OL : Genesio, Sylvinho, Garcia… La punition pend au nez de Lyon

OL : Genesio, Sylvinho, Garcia… La punition pend au nez de Lyon

Photo Icon Sport

Après la défaite à domicile contre Lille (0-1) mardi, l’Olympique Lyonnais réalise une mauvaise opération dans la course aux places européennes. En effet, l’écart commence à se creuser avec la concurrence en championnat.

A ce rythme, l’Olympique Lyonnais dira bientôt adieu à la deuxième place de Ligue 1. Au terme de la 16e journée, le club rhodanien comptera neuf points de retard sur l’Olympique de Marseille, solide dauphin du Paris Saint-Germain. Quant à la troisième position, quatre unités séparent le club rhodanien des Girondins de Bordeaux. Autant dire que les Gones risquent de voir le podium s’éloigner s’ils ne réagissent pas avant la trêve hivernale. L’écart pourrait même devenir impossible à rattraper selon Daniel Riolo, persuadé que les mauvais choix de l’OL concernant des récents entraîneurs ont progressivement plombé le club.

« La situation dure depuis trois coachs, a constaté le spécialiste de RMC. Que Garcia n’apporte rien ? On le savait, ce choix était dingue et bizarre. Ce n’est pas une surprise. Mais est-ce que le club peut recoller ? Cela peut ne pas revenir. Cela peut leur tomber dessus cette année. Bordeaux fait une bonne saison. Lille n’a plus la Ligue des Champions maintenant. Lyon peut se retrouver à la porte du podium. Si Lyon n’arrive pas à battre Nîmes lors du prochain match, il faut mettre la clé sous la porte et au revoir. » Même si l’OL est un spécialiste du sprint final, mieux vaut éviter de se laisser distancer. Sachant qu’une non-qualification pour la Ligue des Champions représenterait un vrai coup dur.