OL : Genesio grince des dents devant la question qui fâche

OL : Genesio grince des dents devant la question qui fâche

Photo Icon Sport

Depuis que Jean-Michel Aulas a ouvert la porte à un changement d’entraineur en cas de classement insatisfaisant en fin de saison, l’avenir de Bruno Genesio à Lyon s’est sérieusement obscurci.

L’ancien adjoint en était jusque-là conscient, mais préférerait que cela ne soit pas la préoccupation numéro 1 du club en deuxième partie de saison. Mais l’annonce par L’Equipe de la possible arrivée de Rudi Garcia pour la saison prochaine a tout de même fait tiquer le coach lyonnais, qui a eu l’honnêteté de reconnaître que cela trottait forcément un peu dans sa tête.

« Je ne suis pas indifférent. Maintenant chacun fait son travail. Personnellement, je suis focalisé sur le terrain. Sur les onze prochains matchs. Les bruits, ça ne me laisse pas indifférent mais c'est le métier qui veut cela. On fera les comptes le 15 mai », a prévenu Bruno Genesio, qui espère accrocher le podium pour probablement sauver sa tête. Rappelons que la saison passée, Hubert Fournier avait aussi été beaucoup contesté à son arrivée et lors de ses premiers mois, avant de faire l’unanimité en fin de saison grâce aux objectifs remplis en championnat.