OL : Genesio c’est fini, Lyon décrète l'union sacrée

OL : Genesio c’est fini, Lyon décrète l'union sacrée

Photo Icon Sport

Tout proche de prolonger son contrat avant l’élimination en Coupe de France face à Rennes, Bruno Genesio a désormais annoncé son départ.

Une décision prise d’un commun accord avec Jean-Michel Aulas et dans le but de tenter de sauver l’équipe qui voit la deuxième place s’éloigner, et le podium être désormais en danger. Même s’il a assuré à plusieurs reprises ne pas en tenir compte, le président lyonnais a fini par donner raison aux supporters, dont une partie voulait la tête de Bruno Genesio depuis des mois. Maintenant qu’ils ont eu ce qu’ils voulaient, les fans de l’OL doivent pousser derrière leur équipe pour sauver la saison. C’est le message passé en ce sens par Nabil Fékir ce lundi lors d’un entretien au site officiel de l’Olympique Lyonnais.

« Ce ne sont jamais des bonnes nouvelles. Ça fait plus de trois années qu’il est coach ici. Il a donné le maximum. Il a jugé que c’était le moment pour partir. Il y a un peu de déception dans le groupe. C’est sa décision, il faut la respecter. Il nous reste encore six matches pour tout donner et ramener le plus de victoires possibles. On connaît une période très compliquée en ce moment. Tout le monde doit relever la tête et se remettre au travail. Il ne reste pas beaucoup de matches. On a fait une bonne saison dans l’ensemble, il ne faut pas tout gâcher lors de ces derniers matches. Un message aux supporters ? Je comprends leur déception, c’est normal. Mais nous siffler et être contre nous, je ne pense pas que ce soit la meilleure chose. Les supporters doivent continuer de venir au stade. Il faut qu’ils soient avec nous, nous soutiennent, nous poussent vers l’avant. On a besoin d’eux, surtout dans ces moments. C’est important pour l’équipe. On est tous dans le même bateau. Il faut qu’on avance ensemble », a demandé le capitaine lyonnais avant le match de vendredi soir face à Angers. Une union sacrée qui ne sera pas de trop pour inverser une dangereuse série de trois défaites consécutives.