OL : Garcia mise tout sur Cherki, il n'a pas le choix !

OL : Garcia mise tout sur Cherki, il n'a pas le choix !

Photo Icon Sport

Les départs s’enchainent à Lyon, et à chaque match, Rudi Garcia perd des éléments pour faire son 11 de départ.

En défense notamment, cela devient chaud pour l’entraineur de l’OL, qui utilise 5 éléments et n’en a véritablement que 7 à disposition, dont 3 arrières gauches (Cornet, Bard et Koné). Les postes offensifs commencent aussi à sérieusement se dégarnir avec les départs de Terrier et Gouiri, et ceux fortement envisagés de Traoré, Memphis et Aouar, sans compter l’interrogation autour de l’avenir de Reine-Adelaïde. Avec toujours aucune recrue en vue à ce niveau. Presque une bonne nouvelle pour Rudi Garcia, qui voit ici l’occasion de lancer enfin de manière régulière Rayan Cherki, considéré comme la dernière pépite du centre de formation.

« Il est bien entré contre Dijon et il aurait mérité de marquer. C'était plus difficile pour ceux qui sont rentrés à Bordeaux, mais ce qui est sûr, c'est que je compte sur Rayan, il le sait, peu importe son âge. Il doit encore progresser dans l’utilisation du ballon, mais il est capable de faire la différence, tout comme Memphis, Jeff (Reine-Adélaïde) ou Houssem (Aouar). Mais dans une équipe, tout le monde doit défendre et c'est sur ce point-là qu'il doit encore travailler », a prévenu Rudi Garcia, prêt à faire de grosses concessions pour donner du temps de jeu à Cherki, à condition que ce dernier se mette au pli. De toute façon à ce rythme-là, l’entraineur de l’OL risque bien de ne pas avoir vraiment le choix. Car si le jeune lyonnais prend place sur le banc ce mercredi contre Montpellier, il sera l'un des rares choix de joker offensif en cas de besoin, Traoré et Depay étant sur le départ, et Reine-Adelaïde étant blessé.