OL : Fekir en Russie, un cadeau bienvenu pour Lyon

OL : Fekir en Russie, un cadeau bienvenu pour Lyon

Photo Icon Sport

Très convoité sur le marché des transferts, Nabil Fekir intéresse fortement le Zénith Saint-Pétersbourg. Peut-être une excellente nouvelle pour l’Olympique Lyonnais, qui avait conservé un pourcentage sur la future vente de son ancien milieu offensif.

En plein mercato estival, mieux vaut éviter de reconnaître ses difficultés économiques. Le président Jean-Michel Aulas l’a bien compris, d’où ses déclarations rassurantes. Il n’empêche que son Olympique Lyonnais, comme beaucoup d’autres formations en Europe, a besoin de vendre pour compenser les énormes pertes provoquées par la crise sanitaire et par l’arrêt de la saison. C’est pourquoi le ou les transferts d’un ou plusieurs joueurs majeurs feraient du bien aux finances. Tout comme une rentrée d’argent sur le départ de Nabil Fekir (27 ans). En effet, le club rhodanien avait conservé 20 % des droits du milieu offensif lors de son passage au Betis Séville l’été dernier contre 19,75 millions d’euros.

Et un an plus tard, l’international tricolore fait partie des joueurs très convoités, lui qui intéresse notamment le Zénith Saint-Pétersbourg, annonce le quotidien espagnol As. Reste à savoir combien le club russe serait prêt à miser sur Fekir, sa nouvelle priorité après le Danois Christian Eriksen, oublié en raison des demandes de l’Inter Milan. Quoi qu’il en soit, le Betis risque de se montrer gourmand puisqu’en plus des 20 % de l’Olympique Lyonnais, on apprend que le champion du monde aura droit à 10 % du montant de son prochain transfert. Autant dire que les Andalous réclameront au moins 30 M€ histoire de récupérer leur investissement.