OL : Encaisser moins de 10 buts contre Lyon, c'est leur objectif

OL : Encaisser moins de 10 buts contre Lyon, c'est leur objectif

Photo Icon Sport

De retour à l’entraînement depuis le 8 juin dernier, les joueurs de l’Olympique Lyonnais vont passer la vitesse supérieure à partir de la semaine prochaine.

Dès dimanche, l’équipe de Rudi Garcia va partir à Evian pour effectuer un stage de six jours. Durant ce séjour en Haute-Savoie, l’OL va en profiter pour retrouver le terrain pour un match amical. Mercredi prochain, Lyon affrontera effectivement l’US Port-Valais, un club de sixième division suisse. Un choc des extrêmes, à huis clos au Stade Camille-Fournier d’Evian, qui fait le bonheur de Jonathan Amorim.

« L’Olympique Lyonnais cherchait un sparring-partner dans la région. Comme aucune équipe française amateur n’a déjà pu reprendre l’entraînement à temps, on était la première équipe disponible de l’autre côté de la frontière. Au début, les gars ont rigolé, ils croyaient que c’était une blague. Dans une carrière comme la nôtre, on n’aura sans doute pas une seconde occasion d’affronter un club comme Lyon. Cela n'arrive qu'une fois dans une vie. On est néanmoins bien conscient que l’on risque de prendre une rouste. Si l’on pouvait encaisser moins de 10 buts, ce serait déjà super. On va donc tenter de limiter la casse, en essayant de faire bonne figure. Tout dépendra surtout de l’attitude des joueurs lyonnais », a lancé, sur Lematin, le joueur de Port-Valais.

« Notre but, ce serait de marquer un ou deux goals »

Une rencontre historique que le coach Oscar Martins veut honorer : « Ce qui nous arrive est juste incroyable. Vous imaginez, jouer contre un club qui prépare la Ligue des champions et une confrontation face à la Juve de Ronaldo. Comme par hasard, tout le monde est disponible. Certains ont même déplacé leurs vacances pour être présents le 1er juillet. On sait que l’on va prendre une valise. Mais notre but, ce serait de marquer un ou deux goals, dont l’un sur coup-franc. Comme ça, oui, ce serait vraiment nickel ». Autant dire que ce premier match amical servira de galop d’essai pour l’OL, avant de terminer la préparation jusqu’à fin juillet et la finale de la Coupe de la Ligue contre le PSG.