OL : Du Bayern à Dijon, Maxence Caqueret a eu le vertige

OL : Du Bayern à Dijon, Maxence Caqueret a eu le vertige

Photo Icon Sport

Demi-finaliste de la Ligue des Champions, l’Olympique Lyonnais a bien négocié sa reprise en Ligue 1 avec un large succès contre Dijon (4-1). Il faut dire que les Gones n’ont pas été confrontés à la même adversité.

Malgré l’ouverture du score concédée, l’Olympique Lyonnais a parfaitement entamé sa saison de Ligue 1. Les hommes de Rudi Garcia ont nettement dominé Dijon (4-1) vendredi au Groupama Stadium, une rencontre qui aurait pu devenir périlleuse si les Gones ne l’avaient pas suffisamment prise au sérieux. Preuve que le nouvel état d’esprit voulu par le directeur sportif Juninho n’a pas disparu depuis le retour de Lisbonne, où les coéquipiers de Maxence Caqueret, tombés face au Bayern Munich (3-0), ont eu affaire à des adversaires beaucoup plus coriaces. D’ailleurs, le milieu de terrain n’a pas caché l’écart de niveau entre les deux compétitions.

« La différence entre la Ligue des Champions et ici, c’est qu’on avait un peu plus la balle aujourd’hui, donc on avait plus d’opportunités de toucher le ballon avec Bruno (Guimarães), a reconnu le joueur formé à l’OL sur la chaîne Téléfoot. Ça a bien marché, on a réussi à amener le cuir aux attaquants et c’étaient les consignes du coach. C’est sûr que le rythme est beaucoup plus élevé en Ligue des Champions. Après, on sait que c’est plus compliqué de revenir en Ligue 1 parce que c’est différent mais on a quand même gardé un niveau élevé et c’est important de le conserver toute la saison. » Même en championnat, les Lyonnais seront opposés à des équipes plus dangereuses que le DFCO.