OL : Deux surprises en défense à Lyon

OL : Deux surprises en défense à Lyon

Icon Sport

Avec la mise à l’écart de Marcelo, l’Olympique Lyonnais aurait pu être à la recherche d’un nouveau défenseur central en cette fin de mercato. Mais ce n’est finalement pas le cas…

Dans la foulée de la déroute subie à Angers le 15 août dernier (0-3), Jean-Michel Aulas, Juninho et Peter Bosz ont pris la décision d’écarter Marcelo. Coupable d’un mauvais comportement dans le vestiaire lyonnais, le Brésilien a donc été retrogradé avec l’équipe réserve de l’OL, avant de subir une éventuelle rupture de contrat. S’il a aggravé son cas en s’affichant en pleine partie de golf dimanche dernier, alors que l’OL jouait en même temps face à Clermont en Ligue 1 au Groupama Stadium, le joueur de 34 ans a repris ses esprits cette semaine. Puisqu’après quelques jours loin des terrains, Marcelo a bien participé à l’entraînement de la National 2 mercredi. Sous les ordres de Gueïda Fofana et Jérémie Bréchet, le Brésilien va tenter de se relancer, avant de potentiellement rejouer dès samedi prochain lors du derby de N2 contre l’AS Saint-Priest. Quoi qu’il en soit, Marcelo ne retrouvera pas le groupe de Peter Bosz.

Pas de recrue en défense centrale

Ce qui signifie donc que l’OL va lui chercher un remplaçant avant la fermeture du marché des transferts ? Pas vraiment, si l’on en croit les dires de Vincent Ponsot. « On n'a pas forcément de besoin d'autres défenseurs centraux. Notamment avec l'émergence de Castello Lukeba, on a quatre défenseurs centraux », a lancé le directeur général de l’OL. Il faut dire qu’avec le retour de Damien Da Silva, Lyon est un peu plus rassuré. Surtout que l’avenir de Jason Denayer est en train d’être solutionné chez les Gones. Selon Le Progrès, une prolongation de contrat de l'international belge est effectivement d’actualité, alors que son bail actuel prend fin en 2022. Une information pas démentie par Aulas. « Nous ne sommes simplement pas d'accord sur les montants », a lancé, en conférence de presse, le président de l’OL, qui compte aussi sur Sinaly Diomandé, pourtant annoncé sur le départ cet été, pour compléter le quatuor défensif.