OL : Denis Balbir donne ses bons et mauvais points à Lyon

OL : Denis Balbir donne ses bons et mauvais points à Lyon

Photo Icon Sport

Ce samedi soir, l'OL a réussi sa finale pour une qualification directe en Ligue des Champions contre Monaco (6-1). Mais rien n'aura été facile cette saison pour le club olympien, qui aura connu des bas et des hauts. Après la 37e journée de Ligue 1, Denis Balbir a donné ses bons points et ses mauvais points à l'OL.

Avant, le Parc Olympique Lyonnais était appelé le stade des Lumières. Et ce samedi soir, cette nouvelle enceinte lyonnaise portait bien son ancien nom. En effet, au terme d'un match éblouissant contre Monaco (6-1), l'OL s'est déjà assuré de finir à la deuxième place de la Ligue 1 au soir de la dernière journée du championnat de France, le week-end prochain. Un luxe qui a mis du temps à se dessiner tant la première partie de saison des Gones avait été poussive. Cette fabuleuse remontée vers les sommets, Lyon l'a doit en partie à Bruno Génésio, le nouveau coach depuis janvier. Et ça, Denis Balbir a tenu à le dire sur son blog Yahoo tout en avouant que le club lyonnais avait fait une belle erreur en recrutant Mathieu Valbuena l'été dernier.

« Lyon a réalisé son rêve et sera directement qualifié pour la Ligue des Champions. Rien n'est à négliger dans ce parcours royal, alors que comme la saison passée et pour d'autres raisons Lyon avait tout faux, en début d'exercice. La correction des choses, assez rapide malgré tout, aura sauvé la saison des partenaires de Lacazette. Si avec Hubert Fournier, l'équipe vivotait et stagnait, le bond effectué sous les ordres de Bruno Genesio est spectaculaire. Une mise en ordre en coulisses, une chance donnée aux meilleurs, comme Ghezzal, et un jeu explosif sans oublier la chance ou la réussite. En fait le seul raté aura été le cas Valbuena et la coïncidence a voulu que le milieu de poche soit revenu en France au moment où éclata l'affaire de la sextape qui lui coûte si cher aujourd'hui, paradoxalement à lui et lui seul, plus qu'à son club », a déclaré le journaliste de W9, qui a ensuite évoqué l'avenir du club rhodanien entre le mercato et la prochaine Ligue des Champions.

« Vous allez me dire peut être, si vous êtes grincheux ou sceptiques, que si Lyon est en Ligue des Champions pour faire la même chose que cette année ce n'est pas la peine... C'est pour ma part d'une totale injustice. J'ai la faiblesse de croire que le club est formaté pour ne pas faire les mêmes erreurs et que les joueurs auront envie de rester dans ce stade à moins d'une offre sérieuse dans un championnat relevé. Autant dire que si c'est pour partir dans un grand club en Angleterre ou en Espagne, avec un chèque conséquent pour l'OL, le President Aulas en serait ravi. Même si Lyon n'a pas toujours tout réussi en matière de recrutement, le pactole de la vente d'un Lacazette pourrait servir à se renforcer très sensiblement et pas n'importe comment », a lancé Denis Balbir, qui estime donc que le président Aulas fera de toute façon les bons choix cet été pour amener son équipe le plus haut possible en coupe d'Europe.