OL : Denayer mis au placard, Bosz a tranché

OL : Denayer mis au placard, Bosz a tranché

Icon Sport

L'Olympique Lyonnais joue un nouveau match important dans la course au podium ce dimanche soir face à Lille. Une rencontre pour laquelle Jason Denayer n'a pas été convoqué.

L’histoire d’amour entre l’OL et son défenseur international belge va-t-elle mal se terminer ? Il y a clairement des indices qui laissent penser qu’effectivement Jason Denayer et Lyon se préparent à une séparation brutale en fin de saison. Désormais revenu de blessure, l’ancien joueur de Manchester City est entré dans les derniers mois de son contrat avec le club de Ligue 1, et si Jean-Michel Aulas et Vincent Ponsot lui ont proposé une prolongation, pour l’instant le défenseur de 26 ans a refusé tout ce que l’OL lui offrait. Cette semaine, Le Progrès a annoncé que les exigences salariales de Denayer pour prolonger à l’Olympique Lyonnais étaient colossales, et que face à cela, les dirigeants français auraient finalement décidé de fermer la porte aux représentants du joueur belge et de considérer qu'il ne serait plus là la saison prochaine.

L'OL ne fera pas de cadeau à Denayer

Bien évidemment, Lyon aurait aimé trouver un accord avec le clan Denayer afin qu’il ne parte pas libre, mais face à cette situation il fallait tout de même faire preuve de fermeté. Et à priori le message a été entendu, y compris dans le bureau de Peter Bosz. Pour la réception du LOSC ce dimanche au Groupama Stadium, l’entraîneur néerlandais de l’Olympique Lyonnais a tout simplement décidé de se passer de Jason Denayer, lequel pouvait prétendre à une place dans le groupe. Si l’Olympique Lyonnais n’a pas commenté cette absence, le quotidien régional confirme qu’il s’agit effectivement d’un choix personnel de Peter Bosz, et que le défenseur belge va devoir composer avec cela, alors même que le Mondial se profile désormais. Absent des terrains depuis sa blessure à la cheville début décembre contre Bordeaux, Jason Denayer pourrait payer cher son appétit financier.