OL : Comment refuser Lyon ? Garcia n'a pas la réponse

OL : Comment refuser Lyon ? Garcia n'a pas la réponse

Photo Icon Sport

Ce samedi soir, l’Olympique Lyonnais se déplacera sur la pelouse du Stade de la Beaujoire pour affronter le FC Nantes dans le cadre des seizièmes de finale de la Coupe de France.

Une rencontre qui aura une importance toute particulière pour le club rhodanien. Si l’OL jouera une demi-finale de Coupe de la Ligue contre le LOSC trois jours plus tard, Lyon aura forcément envie de briller en CDF, même à l’extérieur. Après un bon début d’année 2020, avec trois victoires en autant de matchs entre les coupes et la Ligue 1, l’équipe de Rudi Garcia voudra allonger sa bonne dynamique. Ne serait-ce que pour rester en lice et compétitif dans quatre compétitions. Un objectif que Garcia s’était fixé dès son étonnante arrivée à la tête de l’OL en octobre dernier.

« C’était plutôt inattendu, je n’avais pas prévu spécialement de me replonger dans un projet. Ça me faisait du bien de souffler. J’avais arrêté avec Marseille, et j’étais plutôt en train de régler mes affaires personnelles. Du coup, j’ai tout remis en suspens quand l’Olympique Lyonnais m’a contacté. Quand on est contacté par l’OL, ça ne peut être qu’un honneur, une fierté. L’entretien d’embauche ? Je suis resté moi-même. J’ai dit ce que je pensais, ce que j’avais vu avant. Je ne suis pas du genre à critiquer ce qui s’est fait avant. Si le club a changé d’entraîneur, c’est qu’il y avait des choses qui n’allaient pas. Mais encore une fois, il y avait la possibilité de revenir en championnat, de se qualifier pour les 8es de finale de la Ligue des Champions… », a lâché, dans Le Progrès, l’entraîneur des Gones, qui estime donc que son Lyon monte en puissance, malgré l'absence de son capitaine Memphis Depay.